Elimination des déchets

le compostage

<<< page précédente


Qu'est ce que le compostage individuel?

Le compostage est le processus naturel permettant la transformation des déchets organiques (déchets de cuisine, de jardins…) en un produit semblable à l'humus, et ce grâce à l'intervention de micro-organismes et en présence d'eau et d'oxygène.
Le compost obtenu est donc un amendement organique naturel à utiliser directement dans son jardin pour en améliorer la structure du sol.
 

Pourquoi pratiquer le compostage individuel?

Pratiquer le compostage individuel permet de diminuer la quantité d'ordures ménagères. En effet, celles-ci sont composées à 30% de déchets compostables. Les composter permet d'éviter leur incinération.
D'autre part, le compost obtenu vous permettra d'améliorer la qualité du sol de votre jardin et donc d'avoir de plus belles plantations.

Quels déchets composter?

Dans mon composteur:

 

Je dépose

Les déchets de cuisine:

  • les épluchures et fanes de légumes
  • les coquilles d'œufs
  • le marc et les filtres à café, les sachets de thé
  • le pain
  • les laitages et les croûtes de fromages
  • les fruits et légumes abîmés
  • les écorces d'agrumes
  • les restes de repas

Les déchets de maison:

  • les mouchoirs en papier
  • les essuie-tout
  • les cendres de bois
  • les sciures et les copeaux de bois
  •  les papiers et cartons souillés
    (sauf par des produits dangereux

Les déchets de jardin:

  • les tontes de gazon
  • les feuilles
  • les fleurs fanées
  • les mauvaises herbes (non-grainées)
  • les tailles de haies
  • les branchages
  • les déchets de potager
  • la paille

Je ne dépose pas:

  • les excréments et litières d'animaux carnivores (chat, chiens…)
  • les plantes malades
  • les aiguilles et les branches des conifères: thuya, sapin, …
  • le plastique, le verre, les métaux
  • les os
  • les noyaux, trognons de choux, graines de tomates et de potirons

 

 

 

Comment bien pratiquer le compostage individuel?

Pour bien composter, il suffit de respecter trois règles:

  • mélanger entre elles les différentes sortes de déchets organiques

  • aérer et brasser le mélange

  • surveiller l'humidité

Mélanger entre elles les différentes sortes de déchets

Les déchets organiques peuvent être classés suivants plusieurs catégories:

 

Les déchets
plutôt carbonés et secs

tailles, branches, paille, écorces, feuilles mortes, sciures, herbes sèches, papier, carton…

Seuls ils ne peuvent pas composter

les déchets
plutôt azotés et humides

déchets de cuisine, tontes de gazon,
pousses vertes

L'eau qu'ils contiennent est nécessaire au compostage, mais seuls, ils se dégradent très facilement et ont tendance à pourrir

 

les déchets grossiers l
tailles, déchets fibreux…

Leur enchevêtrement crée des vides dans lesquels l'air peut circuler, ce qui favorise l'aération. Cependant, ce sont des déchets souvent plutôt secs qui ont du mal à composter seuls
les déchets fins

déchets de cuisines, tontes de gazon…

Ils se tassent facilement, empêchant le passage de l'air

 

L'important est donc de faire les bons mélanges:

  • les carbonés et sec avec les azotés et humides

  • les grossiers avec les fins

>>>>>>>   Astuce

Si l'une de ses catégories est en surplus par rapport aux autres, le compostage ne pourra pas se faire correctement. Soit aucune réaction ne se produira (trop de déchets carbonés et secs), soit les déchets pourriront (trop de déchets azotés et humides) et dégageront des mauvaises odeurs et des jus.

Aérer et brasser

Le compostage est assuré par des micro-organismes qui décompose la matière organique en consommant de l'oxygène. Dans le cas où ces micro-organismes manquerait d'oxygène, le compostage s'arrêterait et les déchets pourriraient. C'est pourquoi il est important de brasser régulièrement le mélange, afin de bien l'aérer.
Le brassage permet également d'avoir une homogénéité de la réaction dans toutes les zones du composteur, et donc d'obtenir un compost homogène.

Surveiller l'humidité

Pour obtenir un bon compost, il faut ni trop d'humidité, ni trop peu.
Trop d'humidité empêche une bonne aération et provoque le dégagement de mauvaises odeurs.
Trop peu d'humidité fait mourir les micro-organismes et stoppe donc le compostage.

La solution: arroser quand le mélange est trop sec. S'il est trop humide, c'est plus compliqué. Une solution est d'étaler le mélange au soleil pendant quelques heures ou de le mélanger avec du compost sec ou de la terre.

Dans tous les cas, le meilleur moyen pour maintenir une bonne humidité est de la surveiller à chaque fois que vous déposez des déchets dans votre composteur, et de corriger tout de suite les éventuels problèmes.

>>>>>  Le Saviez-vous ??

Comment savoir si mon compost est "mûr"?

Au bout de plusieurs mois (4 à 8 en général) votre compost a un aspect homogène et vous ne distinguez plus les déchets d'origines. Il est de couleur sombre s'approchant du noir et dégage une odeur semblable à celle de la terre en forêt. Votre compost est mûr! Vous pouvez l'utiliser.

Que faire de mon compost?

Vous pouvez utiliser votre compost de différentes façons:

  • En paillage:
    Au bout de trois à quatre mois de compostage, le mélange a une structure grossière. Vous pouvez l'utiliser pour pailler les pieds des plantes, des arbres et des arbustes. Cette pratique protègera le sol de la sécheresse et limitera la poussée des mauvaises herbes dans vos parterres.

  • En amendement organique:
    Au bout de six à sept mois environ, le mélange a une structure moyenne. Vous pouvez l'étendre à l'automne sur la surface du sol et attendre qu'il soit bien décomposé pour l'enfouir.
    Au bout de huit à neuf mois environ, le compost est mûr. Vous pouvez le répandre sur le sol et l'enfouir directement.

Dans les deux cas, les oligo-éléments et la matière organique que le compost contient améliorera la qualité du sol, ce qui donnera de meilleures plantations.

  • Pour le rempotage
    Au bout de huit à neuf mois environ, le compost est mûr. Vous pouvez l'utiliser pour les plantations en pots.
    Il ne faut jamais utiliser le compost pur pour le rempotage. Il doit être coupé avec de la terre.
    Par exemple:

    • 50% compost/50% terre

    • 30% compost/30% terre/30% sable

 

Pour télécharger le guide de l'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) sur le compostage individuel,    cliquez    >>>   ici
 

     Grâces
     Guingamp
     Pabu
     Plouisy
     Ploumagoar
     Saint-Agathon


 

Haut de page