Habitat et Logement

<<< retour page précédente

DIAGNOSTIC ET ENJEUX

 

 

 

 

-> Les évolutions de la démographie et du développement de l’habitat :

Un accroissement démographique global mais qui n’est pas uniforme sur l’agglomération.
Un développement de l’habitat soutenu mais peu diversifié et consommateur d’espace.
--> Problématiques :
Quelle cohérence intercommunale du développement de l’habitat ? Faut-il continuer à produire un habitat très axé sur l’accession à la propriété sur la périphérie, générant des concentrations générationnelles et sociales ? Quelle population nouvelle souhaite-t-on accueillir ? Quel est le prélèvement foncier souhaitable pour l’habitat ?

-> Les évolutions du dynamisme économique et de l’attractivité résidentielle :

Un développement économique fort, supérieur à la croissance démographique.
Un Pays de Guingamp qui capte une partie des actifs travaillant sur le territoire.
Une population de catégories moyennes avec des ressources modérées.
--> Problématiques :
Comment accompagner le développement économique en proposant un habitat adapté à la population locale ? Comment faciliter et encourager l’accueil résidentiel des actifs travaillant sur le territoire ? Quelle proximité entre développement économique et développement résidentiel ?

-> Les évolutions du marché de l’habitat et des besoins en logement :

Un marché immobilier à la hausse jusque 2007 avec une légère baisse depuis.
Un parc locatif en partie inadapté.
Une faible diversité des types d’habitat en périphérie.
Le maintien d’un parc inconfortable et indigne.
--> Problématiques :
Quelle diversité de l’habitat faut-il proposer sur le territoire afin de faciliter le parcours résidentiel des habitants du territoire ? Comment mobiliser efficacement le parc inutilisé ? Faut-il et comment développer l’offre de logements qui n’est pas produite naturellement par le marché (locatif à loyers maîtrisés, accession sociale…) ?

-> Les évolutions du parc locatif social et des besoins des populations spécifiques

Une population en situation précaire importante.
Une paupérisation accrue de l’occupation du parc social et une absence de mixité sociale dans plusieurs grands ensembles HLM.
Une concentration spatiale du logement social sur la Ville centre.
Des populations en difficultés de logement nécessitant des solutions personnalisées.
--> Problématiques :
Faut-il et comment rééquilibrer l’offre sociale à l’échelle de l’agglomération ? Comment proposer un habitat adapté en adéquation avec les ressources de la population locale ? Comment répondre efficacement aux besoins des populations en difficultés de logement ? Comment maintenir la population âgée sur les communes périphériques ? Comment faciliter le logement des jeunes et des familles en situation précaire ? Comment solutionner la situation de familles de gens du voyage ?

Face à ces enjeux, un programme d’action a été décliné suivant 5 axes, eux-mêmes développés en actions auxquelles ont été associées des objectifs à la fois quantitatifs et qualitatifs.

L’inscription de certains des objectifs chiffrés en tant que premier axe consacre la volonté affichée de pouvoir mesurer l’effectivité des actions entreprises dans le cadre de ce programme :

* Axe 1 : Répondre aux objectifs quantitatifs du PLH
* Axe 2 : Requalifier le parc existant
* Axe 3 : Accroître l’offre d’habitat à vocation sociale
* Axe 4 : Proposer un habitat plus diversifié, respectueux de son environnement et des consommations énergétiques
* Axe 5 : Suivre et évaluer la politique locale de l’habitat

 

 

     Grâces
     Guingamp
     Pabu
     Plouisy
     Ploumagoar
     Saint-Agathon


 


Haut de page