Cliveuse pour fibre optique : laquelle choisir ?

La cliveuse pour fibre optique est un outil utilisé durant le clivage. Ce procédé correspond à l’opération de section d’une fibre en vue de placer une soudure pour créer un raccordement. La cliveuse, équipement incontournable des experts techniques en réseau, permet d’avoir un alignement parfait et des angles bien droits. En effet, afin d’assurer une transmission de bonne qualité, il faut que la soudure soit sans faille au risque de générer une perte de puissance, d’où l’importance de la cliveuse. Ce matériel est pourtant disponible en plusieurs versions et sous différentes marques. Le choix peut donc s’avérer compliqué, mais nous proposons de vous aider en vous faisant part de tous les critères techniques à prendre en compte pour bien choisir votre cliveuse pour fibre optique.

Qu’est-ce qu’une cliveuse pour fibre optique ?

Pour faire votre choix et trouver un modèle parmi une grande sélection de cliveuses pour fibre optique, sachez d’abord comment fonctionne cet appareil : en des termes simples, cet outil est utilisé pour couper une fibre optique. Appelée clivage, cette opération vise à obtenir une extrémité à 100 % plate. À l’aide de l’appareil, la face terminale est donc perpendiculaire avec l’axe longitudinal de la fibre.

Lire également : Comment faire pour imprimer un mail ?

Il existe plusieurs sortes de cliveuses, correspondant chacune à un type de clivage. La plus ancienne est un appareil manuel aussi appelé scribe. Cette cliveuse pour fibre optique est principalement utilisée dans la réalisation d’un clivage par rayage. Avec ce matériel, une opération de polissage est obligatoire afin de retirer l’excès de fibre sur l’extrémité du connecteur après la coupe. Cet équipement se démarque par la dureté de sa pointe conçue en diamant ou en carbure.

Il existe aussi la cliveuse intervenant dans l’opération de clivage de précision. Plus moderne, celle-ci est la plus utilisée, particulièrement lorsqu’il s’agit d’une installation de réseaux FTTH. L’appareil, afin de réaliser l’entaille dans la fibre, dispose d’une roue en diamant. Ce type de cliveuse est très apprécié des professionnels grâce à sa qualité de précision et à sa grande durabilité. De plus, il offre parfois la possibilité de sectionner plusieurs fibres.

A lire en complément : Acheter du matériel scientifique pour la maison !

fibre optique

Comment bien choisir une cliveuse pour fibre optique ?

Voici les critères sur lesquels repose le bon choix d’une cliveuse.

Votre besoin en matière de cliveuse

La première chose à définir est le type de jonction à appliquer aux fibres. Si vous comptez réaliser une épissure de fusion, optez pour une cliveuse dont l’angle de coupe est inférieur ou égal à un degré. Si la jonction se fait à l’aide de connecteurs mécaniques, choisissez un appareil muni d’un angle de coupe inférieur à trois degrés.

La praticité et la fonctionnalité de l’appareil

Les appareils dernier cri qui sont aussi les plus performants sont généralement dotés des technologies récentes concernant notamment le système de rotation de la lame. Les cliveuses de ce type vous permettent d’améliorer la qualité et l’efficacité de votre travail et donc d’obtenir un raccordement plus satisfaisant.

Il est principalement recommandé de choisir un modèle muni d’un réservoir à résidus. Ce dispositif assure une meilleure sécurité, car sans lui le petit résidu de câble issu de la coupe peut se projeter vers vous.

Portez également attention à la protection anti-chute du produit. Sachant que chaque appareil varie en fonction de sa robustesse et de sa résistance, il est plus prudent de choisir les modèles intégrés dans des boîtiers spéciaux.

La durée de vie de la lame et la taille de la fibre

La durée de vie de la lame de la cliveuse est estimée en nombre d’utilisations. Alors que certains modèles proposent une durabilité correspondant à 36 000 utilisations, d’autres types d’appareils atteignent les 48 000.

En ce qui concerne la taille de la fibre, celle-ci varie très largement. Assurez-vous que l’appareil prenne bien en charge les diamètres de l’élément à couper. De manière générale, la fiche descriptive d’une cliveuse affiche deux dimensions : le diamètre de la fibre nue et celui du revêtement, exprimé en micron.

La marque de la cliveuse

Vous devez aussi sélectionner la cliveuse en fonction de sa marque. Nous avons recensé ici les trois plus grandes entreprises du marché.

AFL

AFL est une marque japonaise, filiale de l’entreprise Fujikura Ltd. Dans le monde des télécommunications, celle-ci jouit d’une très bonne réputation et c’est d’ailleurs l’un des plus grands fournisseurs de solutions concernant les fibres optiques.

Fitel Furukawa

Futukawa est aussi une autre marque connue en matière de cliveuse pour fibre optique. Cette société a derrière elle des années et des années d’expérience : elle a en effet été fondée en 1884 ! Futukawa œuvre dans la production de fibres optiques depuis longtemps, et à ce jour, l’entreprise en vend de tous les types : celles à base de silice à haute performance et bien d’autres câbles estampillés FITEL.

Sumitomo

La marque est connue en tant que fabricant de différents équipements pour fibres optiques : cliveuses, supports de fibres, dénudeurs de gaines de fibres, etc. Elle conçoit également d’autres matériels, dont une gamme complète de câbles optiques. Ses produits sont utilisés par de nombreux techniciens spécialisés dans la fibre optique.

vous pourriez aussi aimer