Peut-on carreler les murs jusqu’en haut dans une salle de bain ?

La décoration d’une salle de bain est un élément clé pour créer un espace de détente et de bien-être. Parmi les nombreux aspects à prendre en compte lors de la conception ou de la rénovation d’une salle de bain, le carrelage des murs fait souvent l’objet de nombreuses interrogations. Faut-il carreler les murs jusqu’en haut ou privilégier une hauteur plus limitée ? Quels avantages et inconvénients présentent cette option ? Nous vous proposons de faire le point sur cette question.

Les bénéfices de carreler les murs jusqu’en haut

Parmi les raisons qui peuvent pousser à opter pour un carrelage mural allant jusqu’au plafond de la salle de bains, plusieurs méritent d’être soulignées :

A lire aussi : Pierre ou marbre, quel matériau pour construire votre habitation ?

  1. Un aspect pratique : Le carrelage est un matériau étanche qui assure une protection efficace contre l’humidité et la moisissure. En habillant vos murs jusqu’en haut, vous maximiserez cette protection et faciliterez grandement l’entretien de votre salle de bain.
  2. Une allure contemporaine : Les murs entièrement carrelés sont synonymes de modernité et offrent un rendu visuel très actuel. Ils confèrent ainsi un style à la fois sophistiqué et minimaliste à votre salle de bain.
  3. Une impression d’espace : Carreler les murs jusqu’en haut permet d’unifier l’ensemble de la pièce dans un même matériau et texture. Cela a pour effet de donner une impression de volume et d’agrandir visuellement l’espace.
  4. Une protection accrue : Dans une salle de bain, les projections d’eau sont courantes et peuvent rapidement abîmer les surfaces murales qui ne sont pas suffisamment protégées. En carrelant jusqu’à la hauteur maximale, vous éviterez ce type de dégradation.

Les inconvénients à prendre en considération

Malgré ses atouts, le choix de carreler intégralement les murs peut comporter quelques inconvénients :

  • Le coût : Plus vous utiliserez de carreaux, plus votre budget augmentera. En limitant la hauteur du carrelage, vous réduisez ainsi vos dépenses en matériaux.
  • La pose : Le travail de pose s’avère être plus complexe et demande du temps et des compétences techniques lorsqu’il est appliqué sur une grande hauteur.
  • L’esthétique : Un mur entièrement carrelé peut parfois donner une sensation de froideur ou d’impression monolithique si la couleur et le motif du carreau ne sont pas bien choisis.

Carrelage partiel : une alternative intéressante

Si vous hésitez encore entre un carrelage partiel ou complet, il existe des compromis qui pourraient vous séduire. Voici quelques pistes à explorer :

A lire aussi : 3e confinement en France ? Quelques idées pour s'occuper

Le carrelage à mi-hauteur

Cette option consiste à carreler uniquement la partie inférieure de vos murs, tout en réservant l’espace restant pour un autre revêtement ou une simple couche de peinture. Elle offre un équilibre intéressant entre esthétique et praticité tout en permettant d’alléger les coûts.

Le soubassement et les frises décoratives

Vous pouvez opter pour un soubassement carrelé qui viendra protéger les parties de votre salle de bain les plus exposées à l’humidité, puis ajouter des frises décoratives pour personnaliser votre décoration.

L’utilisation de niches encastrées

Réalisez des niches dans les parois verticales pour alléger visuellement l’espace et permettre une intégration harmonieuse du carrelage tout en profitant de rangements supplémentaires.

Au final, la décision de carreler les murs jusqu’en haut dépendra de nombreux facteurs tels que le budget, l’esthétique recherchée, et l’utilisation que vous faites de votre salle de bain. N’hésitez pas à consulter les conseils de professionnels sur des sites spécialisés comme asdecarreaux.com ou en visitant des magasins de carrelage pour vous aider dans votre sélection.

vous pourriez aussi aimer
404 Not Found

404 Not Found


nginx/1.18.0