Comment devenir un diagnostiqueur immobilier ?

Le métier de diagnostiqueur immobilier est essentiel pour garantir que les biens vendus et loués ou la réalisation des travaux sur ceux-ci sont conformes aux réglementations. Pour ceux qui envisagent d’exercer cette profession, il convient de se poser un certain nombre de questions.

Quelles sont les principales tâches réalisées par le diagnostiqueur immobilier ? Quelle formation faut-il suivre afin d’en devenir un ? Quelles qualités sont requises pour travailler comme diagnostiqueur immobilier ? Etc. Vous en saurez plus dans la suite de cet article.

A lire en complément : Pourquoi acheter sa maison avec la loi Pinel ?

À propos des missions d’un diagnostiqueur immobilier

Le diagnostiqueur immobilier est un spécialiste des normes de constructions et intervient au niveau de la construction, des travaux de rénovation, des transactions immobilières… Consultez Diagnostiqueurs-immobilier pour en savoir plus. Les missions d’un diagnostiqueur immobilier se résument généralement aux tâches suivantes :

  • Recenser puis analyser les documents techniques du bien.
  • Effectuer les prélèvements d’échantillons, les mesures d’eau, d’air, de poussières…
  • Analyser leurs résultats
  • Localiser puis identifier les risques environnementaux et sanitaires au niveau du bien.
  • Faire le diagnostic de l’état de produits, de matériaux ou de constructions.
  • Faire des prises de mesures ainsi que des calculs de surfaces.
  • Monter le dossier de contrôle technique.
  • Délivrer une attestation de contrôle ou encore un certificat.
  • Déterminer des mesures correctives.
  • Faire un diagnostic plomb, amiante, gaz, d’état parasitaire et un diagnostic de performance énergétique
  • Assurer la conformité d’un bien.
  • Prospecter de nouveaux clients

Formations pour devenir diagnostiqueur immobilier

Bénéficiez d’une formation dans un secteur qui recrute, faîtes grandir vos compétences et devenez diagnostiqueur immobilier avec ADI formation.  Avec les certifications agrées Cofrac, les préparations à des diplômes reconnues par l’Education Nationale, l’expérience et l’expertise de ses formateurs, vous êtes certain de transformer votre formation diagnostic immobilier avec ADI formation en réussite !

Lire également : Quel est le travail d'un courtier en agence immobilière ?

devenir un diagnostiqueur immobilier

La formation Initiale

Théoriquement, pour devenir diagnostiqueur immobilier, vous n’avez besoin d’aucun diplôme précis, mais, vous devrez obligatoirement posséder les certifications adéquates (plomb, amiante, gaz, électricité, DPE, termites). Ces habilitations sont délivrées pour 5 ans et doivent par conséquent faire l’objet de renouvellement à chaque fin de délai.

Ces dernières ne requièrent aucun diplôme particulier, mais plutôt de solides connaissances techniques, pouvant être acquises suite à une formation dans un centre agréé, ou un cursus Bac/Bac +2 dans le bâtiment, l’HSE ou les professions immobilières…

Niveau BAC+2 : BTS en bâtiment, DUT en génie civile, etc.

Niveau BAC+3 : licence professionnelle en bâtiment (génie civil et construction), licence professionnelle métiers du BTP, etc.

Par ailleurs, pour la réalisation du Diagnostic de performance énergétique, un bac+ 2 minimum dans le domaine du bâtiment est obligatoire. Ce diagnostic étant inséparable des autres, revient à dire que ce diplôme est obligatoire pour devenir diagnostiqueur immobilier.

Formation continue

Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est tout à fait possible de devenir diagnostiqueur immobilier par la voie d’une formation continue en suivant par exemple la formation diagnostiqueur immobilier dans un institut agréé.

Métier de diagnostic immobilier : qualités requises

Le diagnostiqueur exerce généralement seul, il doit donc être parfaitement autonome. Effectuer de bons diagnostics demande une minutie, de la rigueur ainsi qu’un bon sens de l’analyse. Et pour finir, il est important de savoir que le diagnostiqueur doit être impartial dans l’exercice de ses fonctions.

Salaire d’un diagnostiqueur immobilier

En fonction de l’employeur, le salaire de cet expert peut fortement varier et en règle générale, un débutant sera payé au SMIC. Quant à un employé plus expérimenté, il peut toucher jusqu’à 25 000 euros nets par an.

Un diagnostiqueur est aussi en mesure de travailler comme indépendant. Dans ce cas, sa rémunération dépendra de ses chiffres d’affaires.

vous pourriez aussi aimer