Comment savoir si la greffe de cheveux a pris ?

Aujourd’hui, la greffe de cheveux est un acte chirurgical répandu à la fois en France, mais aussi à l’étranger. Cependant, le résultat n’est pas toujours à la hauteur des espérances des patients et cela peut avoir des conséquences dramatiques. Quelles sont les précautions à prendre avant d’envisager de recourir à une greffe de cheveux ?

Quels sont les signes d’une greffe de cheveux ratée ?

Pour savoir si une greffe de cheveux est réussie ou pas, il suffit d’être un tant soit peu observateur. Plusieurs facteurs d’alerte doivent mettre la puce à l’oreille du patient.

A voir aussi : Les méfaits de la cigarette

  • Si après plusieurs semaines, le patient constate que l’épaisseur et la masse de ses cheveux sont absentes, alors, c’est que l’implantation a été mal effectuée.
  • Un autre indice d’une greffe FUE ratée, est l’apparence esthétique de la greffe. Si celle-ci paraît artificielle, c’est que l’implantation a été mal effectuée.
  • Une autre alerte concerne la cicatrisation. Si elle demeure inesthétique, c’est que l’opération a été mal faite.
  • Pour qu’une implantation soit réussie, les cheveux doivent être implantés de manière harmonieuse, ils ne doivent pas être éparpillés.
  • Quand la repousse s’effectue, le cheveu doit conserver une certaine épaisseur, car sinon ce n’est pas naturel et cela se révèle inesthétique.

Quelles sont les conséquences d’une greffe de cheveux ratée ?

Les raisons d’un implant capillaire raté peuvent être multiples. Parmi les plus répandues, il en est une qui revient régulièrement. Elle est le fait de pratiques plus ou moins régulières de pays qui n’encadrent pas les opérations chirurgicales concernant la greffe de cheveux, comme cela peut être le cas en France. D’ailleurs, on en parle dans cet article. Malheureusement, de telles dérives ont des répercussions sur les patients. Faire face à une greffe cheveux ratée n’est pas sans conséquences, comme nous allons le voir à présent.

  • Des conséquences physiques

Quand un patient subi une greffe FUE ratée les séquelles physiques peuvent s’avérer désastreuses. En effet, le patient peut se retrouver avec une cicatrice disgracieuse au niveau de son cuir chevelu. Cet état de fait rajoute à son problème initial et ne répond pas à ses attentes. Il est également possible que la greffe n’ait pas pris du tout et alors le problème du patient demeure. Le défaut capillaire reste entier sans que le patient ait pu y remédier.

A lire en complément : La chirurgie orthopédique : que savoir ?

  • Des conséquences psychologiques

Les conséquences d’implants capillaires ratés sont aussi psychologiques. En effet, au côté inesthétique d’une cicatrice sur le crâne, s’ajoute la non-résolution de son problème de calvitie. Le patient peut alors ressentir un mal-être, car ce qui devait apporter une solution à son problème et lui permettre de se sentir mieux dans sa peau, conduit à un effet contraire.

  • Des conséquences financières

Par ailleurs, les coûts d’une greffe de cheveux ratée, surtout lorsque cela se déroule dans des pays autres que la France, sont rarement remboursés. Bien que le prix greffe FUE soit moins élevé que dans une clinique ou un centre spécialisé français, il reste cependant assez onéreux. D’autre part, il est nécessaire de financer son voyage ainsi que les prix d’hébergement sur place.

vous pourriez aussi aimer