4 conseils pour bien choisir son assurance vie !

L’assurance vie est de loin le placement financier le plus apprécié des Français. Il permet de financer un projet ou de préparer sereinement sa retraite. De plus, il bénéficie de nombreux avantages dont une fiscalité allégée et la possibilité de transformer son capital en rente viagère. Il existe différents acteurs qui interviennent sur le marché de l’assurance vie. De même, il existe une grande diversité d’offres. Par ailleurs, elles ne se valent pas toutes. Voici les éléments à examiner et les précautions à prendre pour bien faire choisir son contrat d’assurance vie.

Choisir son assurance vie : définir son profil d’épargnant

Plusieurs éléments sont à prendre en considération pour bien définir son profil d’épargnant. Il s’agit entre autres :

A voir aussi : Comment Vaamo peut vous aider à gérer votre argent et votre budget plus efficacement

  • des objectifs qui sous-tendent le désir de souscrire au contrat (projet immobilier, retraite, transmission de patrimoines, etc.) ;
  • de l’importance du montant à investir et son impact sur le niveau de vie habituel ;
  • du tempérament personnel ;
  • le niveau de connaissance de l’assurance vie et son fonctionnement.

La définition de son profil d’épargnant permet d’apprécier le degré de risque à prendre avec ses économies, de définir une formule (monosupport en euro ou multisupport) et de choisir le type d’interlocuteur.

Choisir le bon assureur

Les acteurs de l’assurance vie sont variés. On distingue principalement les assureurs traditionnels, les banques et les courtiers en ligne, les conseillers patrimoniaux. Vous devez examiner le distributeur et analyser la solidité financière de l’assureur. L’autre élément déterminant constitue les aides de gestion proposées par l’assureur. Elles permettent au souscripteur de bien gérer son contrat.

A découvrir également : Comment se former au trading ?

Les aides de gestions incluent par exemple l’option de sécurisation des plus-values, le rééquilibrage automatique des actifs, la délégation complète de la gestion. Enfin, vous devez vous renseigner sur la qualité du service : le délai de retrait et d’enregistrement des versements, la fréquence d’envois des relevés de compte, la possibilité de faire des arbitrages entre les fonds depuis son terminal, etc.

Faire attention au rendement du fonds en euros

La qualité d’un contrat d’assurance vie dépend en grande partie de celle de son fonds en euros. Il s’agit simplement de la garantie du capital investi. C’est aussi un élément d’appréciation de la gestion de l’épargne par l’assureur. Les intérêts générés et la performance du fonds varient d’un contrat à un autre. Le rendement s’apprécie sur le long terme, sur un minimum de 3 à 5 ans. Vous devez donc privilégier un assureur qui affiche avec une bonne régularité un fonds en euros performant sur le long terme. Le rendement moyen annuel des fonds en euros s’élève à 2,7 % soit 8,1 % sur trois ans ou 13,5 sur cinq ans.

Les frais de gestion

Les frais de gestion varient aussi d’un assureur à un autre. Ils peuvent atteindre 4,5 % des sommes versées, 0,70 % annuel pour les fonds en euros et 0,5 % par opération d’arbitrage. Vous avez alors intérêt à comparer plusieurs offres avant de faire un choix. Il convient de souligner que les assureurs en ligne ne prélèvent a priori pas de frais sur les versements. En résumé, le choix d’un contrat d’assurance est conditionné par la définition de son profil d’épargnant, le choix de l’assureur, le rendement du fonds en euros, le niveau des frais de gestion et la durée du contrat. La durée de souscription minimale recommandée est de deux ans. Le contrat d’assurance vie se bonifie avec le temps.

vous pourriez aussi aimer