5 bonnes raisons de remplacer les amortisseurs de votre voiture

Le confort de conduite ainsi que la sécurité du véhicule en cas de freinage dépendent grandement des amortisseurs. Il est possible de rouler avec un ou deux amortisseurs HS en adaptant un peu sa façon de conduire, mais c’est tout ce qu’il y a d’irresponsable. Pourquoi exactement devez-vous remplacer les amortisseurs de votre voiture ?

Vos amortisseurs sont HS

Si vous voulez continuer à utiliser votre véhicule en toute sécurité tout en profitant d’un agréable confort de conduite, quand un amortisseur est mort, il faut le remplacer. Les traces de fuites d’huile sont les signes principaux d’un amortisseur HS, mais il y en a d’autres. Si vous remarquez des dépôts d’huile sur la surface de l’amortisseur ou au niveau de l’entrée de la tige, votre amortisseur à rendu l’âme.

A voir aussi : Comment dépanner les carburateurs Keihin ?

Sans démonter l’amortisseur, vous pouvez également pousser ou secouer énergiquement la tête ou l’arrière du véhicule. Si le véhicule s’agite tel un “Zébulon”, c’est qu’il y a de fortes chances qu’un ou plusieurs amortisseurs ont cessé de fonctionner. Une tige déformée, un cache-poussière déchiré…sont autant de signes d’un amortisseur bon pour le changement.

Parce que vous avez passé les 80 000 km

En règle générale, les meilleurs amortisseurs à gaz ou à huile rendent l’âme après que vous ayez roulé pendant 80 000 km avec le véhicule. En ce sens, il est recommandé de remplacer les amortisseurs même si vous ne voyez aucun signe avant-coureur.

Lire également : Quels avantages quand on contacte un professionnel agréé dans le SIV ?

A la rigueur, à partir de 80 000 km, vous pouvez commencer à être plus attentif vis-à-vis des signes qui peuvent trahir la mort d’un ou plusieurs amortisseurs. Par ailleurs, il faut vous rappeler qu’il est essentiel de vérifier les amortisseurs d’un véhicule tous les 20 000 km.

Vous allez faire un accident

Il est vrai que souvent il n’y a pas de quoi dramatiser les choses. Souvent, les impacts d’un ou deux amortisseurs HS sont plus ou moins gérables pour ce qui est du confort et de la sécurité de conduite.

Toutefois, il faut garder en tête qu’on n’est jamais à l’abri du danger surtout si on a l’habitude de conduire vite ou si on roule souvent sur les voies rapides. Vous pouvez remarquer qu’avec des amortisseurs morts, le véhicule peut devenir hors-contrôle, et ce, surtout quand vous ne freinez pas en ligne droite.

Les amortisseurs HS entraînent d’autres usures

Admettons que vous soyez un as du volant et que vous puissiez conduire et freiner avec une voiture avec quatre amortisseurs HS même à pleine vitesse. Le fait est que les amortisseurs sont liés à d’autres éléments importants du véhicule, à commencer par les pneus.

En roulant avec des amortisseurs qui ne fonctionnent plus correctement, vous allez constater une usure prématurée de vos pneus. Les suspensions et les organes de direction de la voiture vont également en prendre pour leur grade, sans parler des silentblocs qui nécessitent d’être changés plus souvent qu’ils ne devraient l’être.

Le véhicule ne passera pas la visite technique

Si pour une raison ou une autre, vous n’avez pas changé vos amortisseurs, sachez qu’à la visite technique, même un amortisseur qui ne fonctionne pas ne vous fera pas passer.

Si vous voulez continuer à utiliser sereinement votre véhicule, il est essentiel de remplacer les amortisseurs quand ceux-ci ne font plus leur travail. Pensez également à votre assurance si en cas d’accident elle découvre que l’un de vos amortisseurs n’est pas en bon état.

vous pourriez aussi aimer
404 Not Found

404 Not Found


nginx/1.18.0