Assurance auto: les différents types

L’assurance est une protection financière contre des situations imprévues entraînant des dommages à la santé et aux biens. C’est une offre de la compagnie d’assurance à l’assuré pour compenser les pertes subies. Considérée comme l’une des branches les plus importantes de l’assurance, l’assurance automobile se divise en plusieurs catégories complémentaires. Dans l’article suivant, nous allons détailler chacune d’elles.

Assurance responsabilité obligatoire ou ARO

L’assurance responsabilité obligatoire est un type d’assurance dans lequel l’objet de l’assurance est l’intérêt patrimonial. Elle engage le risque de responsabilité civile du propriétaire du véhicule lors de son utilisation. Cela regroupe les obligations découlant des atteintes à la vie, à la santé ou aux biens des victimes.

A lire également : Comment obtenir son Code rapidement ?

Il convient de noter que, selon la législation française, l’émission d’une police ARO est obligatoire. Ainsi, sans cette dernière, il est impossible, par exemple, d’immatriculer une voiture.

Assurance responsabilité volontaire ou ARV

L’assurance responsabilité volontaire est un complément à ARO et permet d’augmenter le montant de l’assurance fournie par cette dernière. Elle vient en compensation des dommages causés à la vie, à la santé ou aux biens des victimes.

Lire également : Camions de travail : comment les installer

En plus, l’adhésion à la police ARV offre une sécurité financière supplémentaire en cas d’événement assuré.

Les Assurances casco

De l’italien Casco, c’est un type d’assurance des véhicules à moteur contre les dommages, le vol ou le brigandage. Lorsque le risque survient, une indemnité d’assurance est versée au propriétaire du bien. Au nombre de ces risques nous avons :

  • Accident de la route ou accident de la circulation.
  • Perte d’un véhicule suite à un vol ou à un brigandage. Perte de pièces individuelles (composants, ensembles) du véhicule en raison de leur vol.
  • Diverses actions illégales de tiers entraînant des dommages au véhicule (par exemple, vandalisme et sabotage délibéré).
  • Le fait de causer des dommages au véhicule en tentant de le voler.
  • Les dommages au véhicule ou sa perte totale suite à un incendie. Les dommages causés au véhicule à la suite de diverses catastrophes naturelles (foudre, explosion, incendie).

Enfin, il y a aussi le choc sur le véhicule dû à un cas de force majeure. Un choc ou chutes accidentels de pierres et/ou d’autres objets lourds sur le véhicule.

L’assurance GAP

De l’anglais Guaranteed Asset Protection, il s’agit d’un type d’assurance qui protège contre la dépréciation du véhicule. Elle vient en complément de la CASCO. Rappelons que, dès que la voiture quitte le concessionnaire, elle commence immédiatement à perdre de la valeur. Elle passe de la section « neuf » à la section « voiture d’occasion ».

Sachez que toutes les compagnies d’assurance tiennent compte de la dépréciation lorsqu’elles versent des indemnités dans le cadre d’une police CASCO. En cas de vol d’une voiture, le montant versé peut ne pas suffire à rembourser le prêt par anticipation. Dans un autre cas, ce coût ne suffira pas pour acheter un véhicule neuf similaire.

L’assurance GAP permet au propriétaire de recevoir une compensation. C’est la différence entre le coût initial de la voiture et le montant de l’indemnisation CASCO en cas de perte.

Pour mieux comprendre ce qu’est l’assurance GAP, prenons un exemple simple.

Le client a acheté une voiture d’une valeur de 75 000 euros et l’a assurée sous CASCO pour 1 an, c’est-à-dire pour 12 mois. La voiture a été volée 8 mois plus tard. Le client a contacté la compagnie d’assurance et a reçu une indemnité de 60 000 euros, dépréciation comprise.

Notez que ce montant n’est évidemment pas suffisant pour acheter une nouvelle voiture. L’assurance GAP aidera à reconstituer les déductions pour dépréciation. Le client recevra un paiement supplémentaire d’un montant de 15 000 euros.

L’assurance des équipements supplémentaires

L’assurance des équipements supplémentaires est l’assurance de tous les matériels non inclus dans l’équipement d’usine de la voiture. Comme accessoires, nous avons : les éléments extérieurs en plastique (y compris les déflecteurs, les spoilers, les kits de carrosserie en plastique, les seuils, les systèmes de bagages, etc.). Il y a aussi les équipements d’éclairage, les systèmes multimédia et acoustiques, un jeu de jantes et de caoutchouc supplémentaire.

Assurance accident

L’assurance accident automobile est une assurance contre le risque d’atteinte à la vie et à la santé des conducteurs. Elle prend également en compte les passagers de la voiture au moment de l’accident.

vous pourriez aussi aimer