Comment bien choisir son carrelage?

Pour une parfaite décoration, il est essentiel que vous réussissiez le choix de votre carrelage. Si vous êtes un novice, bien choisir est loin d’être une évidence. Dans la pratique, il vous faut tenir compte d’un certain nombre de facteurs ou d’user de certaines astuces. Si vous avez du mal à choisir votre carrelage, ce billet est fait pour vous.

Achetez auprès des meilleures marques

De nombreux facteurs peuvent influencer l’achat de vos carreaux. Pour gagner du temps, vous pouvez acheter auprès des meilleures marques du marché. Il s’agit entre autres de :

A lire en complément : Comment personnaliser un paillasson ?

  • Novoceram
  • Refin
  • ABK
  • Mosaic del sur
  • Halcon, etc.

En effet, en achetant auprès de ces marques, vous êtes sûr d’opter pour des produits de qualité. Ce sont des enseignes que vous pourrez découvrir davantage sur le site https://residance.fr/meilleures-marques-carrelage/. Leur expérience et leur savoir-faire vous garantissent des carrelages sûrs pour diverses utilisations.

Tenez compte de la pièce où les carreaux seront utilisés

Les carreaux sont conçus pour être utilisés dans des conditions bien précises. De ce fait, la pièce dans laquelle le produit sera utilisé va influencer votre choix. Selon que vous devez les utiliser dans une salle de bain, au salon ou ailleurs, les modalités changent.

A découvrir également : Pourquoi préférer un bassin préformé ?

Pour des lieux comme la salle de bain, le salon, le WC, la cuisine ou le couloir les carreaux en grès cérame émaillé sont conseillés. En plus d’être résistants, ils supportent les forts passages et offrent une grande facilité d’entretien.

Si vous comptez utiliser les pierres naturelles (marbre, granit, ardoise, etc.), elles trouveront leur meilleur usage dans les salons, la cuisine, les escaliers ou les entrées. Néanmoins, elles coûtent relativement cher. Les carreaux en grès de cérame se présentent comme de bonnes alternatives à ces précédents matériaux.

Vous pourriez être plus porté vers les carrelages en terres cuites qui s’utilisent souvent au niveau des entrées, des couloirs, ou des chambres. Néanmoins, elles trouvent leur usage dans les salles de bain et les cuisines, à condition d’appliquer des traitements hydrofuges.

En gros, si dans une pièce, il y a de fortes chances d’avoir de la crasse ou d’autres salissures, il faudra opter pour des carrelages non poreux et résistants. Par ailleurs, si vous avez besoin d’autres astuces relatives à des questions concernant la décoration et l’aménagement, https://residance.fr/ est un site qui vous sera utile.

Choisissez selon le type d’adhérence

Pour choisir vos carreaux, vous devez aussi tenir compte du niveau de sécurité, qu’il s’agisse d’accessoires pour usage interne ou externe. Dans un premier temps, il faudra prendre en considération la norme de glissance R.

Elle spécifie l’adhérence qu’offrent les carreaux quand vous avez des chaussures aux pieds. Vous avez le choix parmi 4 niveaux d’adhérence. Pour profiter d’une adhérence normale, optez pour des modèles avec le code R9. R10 spécifie les carreaux offrant une adhérence moyenne. R11 et R12 présentent respectivement des adhérences fortes et élevées.

Si vous devez marcher pieds nus sur le carrelage, la norme de glissance ABC sera à prendre en compte. Les lettres A, B et C indiquent respectivement des adhérences moyennes, fortes et élevées. Plus l’adhérence est bonne, mieux vous préviendrez les chutes.

Choisissez selon la résistance

Surtout quand il s’agit des carreaux pour un usage extérieur, la résistance devient un facteur décisionnel important. Ici, la norme utilisée est l’UPEC. Chaque lettre indique un niveau de résistance du carrelage.

La lettre U (usure) indique que les carreaux peuvent supporter un passage fréquent. Le P indique le poinçonnement. Il spécifie que le carrelage peut supporter la chute de charges lourdes. Le E indique la résistance à l’eau tandis que le C indique le niveau de résistance aux produits nettoyants.

Pour une meilleure lecture, chaque lettre est accompagnée d’un indice variant entre 1 et 4. Plus le chiffre est élevé, plus le carrelage est performant.

vous pourriez aussi aimer