Industrie : comment maintenir la cadence de productivité ?

Maintenir une bonne cadence de productivité est un défi quotidien pour les entreprises du secteur industriel. La mondialisation, les innovations technologiques et les attentes des clients renforcent la nécessité d’optimiser les lignes de production. Voici quelques recommandations pour vous permettre d’améliorer les performances de votre entreprise et de maintenir la croissance de vos activités.

Améliorez votre process avec les bonnes machines

Le choix d’un équipement adapté à votre activité permet de minimiser le risque des erreurs coûteuses et d’augmenter votre productivité. Il est néanmoins primordial de prendre en compte les besoins actuels et futurs de votre entreprise avant d’acquérir une machine de process.

A lire en complément : Création de société : les étapes obligatoires

Quels sont les avantages du matériel de process ?

Les machines de process optimisent la transformation des matières premières en produits semi-finis ou finis. Le processus ne tient pas compte des emballages, mais il assure une mécanisation minutieuse des intrants destinés au consommateur final ou au BToB.

Le matériel de process est conçu pour s’adapter aux besoins des industries pharmaceutiques, alimentaires, cosmétiques, médicales… Il offre diverses applications utiles aux artisans et aux sociétés multinationales. Ces machines de process que vous pouvez retrouver sur le site www.focusemballage.com facilitent la réalisation de toutes les étapes de production. Vous pouvez vous en servir pour couper, cuire, doser, mélanger, mettre en forme, nettoyer ou refroidir vos produits à diverses étapes de fabrication.

Lire également : La bourse de fret : une aubaine pour les transporteurs et transitaires !

Pourquoi nous recommandons ces équipements de pointe ? Pour le gain de temps et d’énergie qu’ils vous permettent de réaliser. Le matériel de process détecte au millimètre près le type d’optimisation nécessaire au conditionnement de vos produits. Il favorise une inspection sans erreurs des extrants. Il a une capacité d’exécution élevée, même dans des conditions extrêmes (froid, humidité ou chaleur).

Quelles machines choisir pour maintenir la cadence de productivité ?

Le choix d’un équipement de process dépend de votre capacité d’investissement et la rentabilité qu’il peut apporter à votre entreprise. Avant d’acheter une telle machine, vérifiez les points suivants :

  • l’utilité de ses fonctions pour votre entreprise,
  • les frais de formation liés à son utilisation,
  • le nombre de composants à remplacer dans votre ligne de production.

Si votre entreprise propose ses services dans l’industrie agroalimentaire, nous vous suggérons d’acheter des trancheurs pendulaires. Ils s’intègrent facilement à la ligne de production et permettent de trancher tous les produits frais sans os. Ils déposent ensuite chaque tranche de façon précise et automatique sur les supports de votre choix.

D’autres machines comme le doseur volumétrique et le distributeur d’étiquettes sont également utiles pour vous aider à maintenir une bonne cadence de productivité. Les spécialistes de la confiserie peuvent opter pour les cuiseurs universels. L’enrobeuse à chocolat s’impose aussi comme une machine utile, car elle optimise la production de biscuits enrobés, de bonbons et de toutes sortes de chocolat.

Dans les secteurs de la chimie, parfumerie, pharmaceutique ou électronique, avoir une imprimante jet d’ancre moderne permet d’effectuer des marquages en haute définition. Vous pouvez programmer vos messages et paramétrer tous les aspects de l’impression pour automatiser le processus.

Machine de process

Adoptez un système d’amélioration en continu

L’optimisation de la productivité d’une entreprise est un processus continu. À ce titre, plusieurs pistes sont possibles pour établir un plan d’amélioration durable.

La concurrence et les ressources externes

Commencez par analyser la concurrence et les méthodes exemplaires de votre secteur d’activité. L’analyse comparative permet d’identifier les points à améliorer. Vous pouvez recourir à des ressources externes pour restructurer plus facilement votre processus de fabrication.

Nous vous recommandons d’utiliser une approche progressive. Concentrez vos efforts sur quelques priorités. Vous pouvez notamment rechercher des solutions novatrices pour pallier les problèmes mineurs décelés lors de l’analyse de votre modèle de production. Constituez aussi des équipes d’interventions pour réaliser des tâches de restructuration spécifiques.

La sous-traitance

Grâce à la sous-traitance, vous pouvez centrer vos actions sur ce que votre entreprise fait de mieux. Commencez par identifier les pôles qui génèrent les bénéfices et les coûts au sein de votre structure. Vous devez connaître les fonctions de base qui augmentent vos revenus. Il est surtout important de mettre en lumière celles qui entraînent le plus de dépenses et qui ralentissent votre productivité. Sur la base de cette analyse, il est plus simple de déléguer la comptabilité, les relations publiques ou la logistique à un intervenant externe.

Les alliances stratégiques

Si vous souhaitez développer les activités de votre entreprise industrielle sans engager des coûts supplémentaires ni augmenter sa taille, les alliances stratégiques sont une bonne alternative. En choisissant convenablement vos partenaires, vous pouvez accroître vos économies d’échelle et élargir votre marché de distribution. Avec cette méthode, il devient possible de négocier des contrats d’approvisionnement très avantageux.

Les alliances stratégiques tendent également à minimiser certains frais comme les dépenses publicitaires. Un partenariat avec une entreprise spécialisée dans le high tech peut par exemple vous faciliter l’accès à des technologies coûteuses. Enfin, vous pouvez intensifier votre pôle de recherche et développement tout en partageant les ressources et les coûts avec vos partenaires.

vous pourriez aussi aimer