Comment fonctionnent les CV ?

Le nombre de CV ou la puissance fiscale d’une voiture est une information requise pour établir un contrat d’assurance véhicule par exemple. C’est une information qui doit également figurer sur votre carte grise. Propriétaire d’une auto, il est donc essentiel d’avoir connaissance de cette valeur. Mais que représente réellement cette dernière ? Comment fonctionne-t-elle ? Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement des CV fiscaux.

Chevaux fiscaux : élément important pour le calcul de votre assurance auto

Le nombre de CV n’est rien d’autre que la puissance administrative ou la puissance fiscale d’une voiture. Il est l’un des éléments utilisés pour calculer le coût de l’assurance d’une auto.

Lire également : Comment choisir un parking pour son auto ?

Cette information est importante pour l’assureur, car il doit tenir compte de l’âge de la voiture et de son état. Dans cette optique :

  • Si votre véhicule est puissant, le propriétaire aura tendance à rouler à vive allure. Ceci augmente ainsi automatiquement les risques d’accident.
  • Plus le véhicule est puissant, plus les travaux de réparations seront coûteux.

La compagnie d’assurance tient compte de ces facteurs pour établir son contrat et fixer un tarif.

Lire également : Pourquoi installer un carport en aluminium ?

Alors, pour connaître les chevaux fiscaux de votre véhicule, consultez votre carte grise. Vous aurez l’information dans la colonne P6. Il ne faudrait surtout pas confondre cette information avec la puissance maximale dans le certificat d’immatriculation. Celle-là est inscrite dans la colonne P2.

Comment se fait le calcul du cheval fiscal ?

La détermination des chevaux fiscaux a connu plusieurs évolutions au fil des années. Depuis l’année 1998, la puissance fiscale se détermine en fonction des débris de dioxyde de carbone rejetés. Ils s’expriment en grammes par kilomètre (g/km).

Ce paramètre est utilisé, car deux voitures peuvent avoir la même puissance mécanique, mais différentes puissances administratives. En effet, cette différence est due au taux de dioxyde de carbone. Elle varie en fonction du carburant et de la qualité du moteur. Toute cette explication est soutenue par la formule : cheval fiscal = (C0²/45) + ([Puissance motrice*0,735]/40) ^1,6.

Qu’en est-il des autres voitures n’utilisant pas de CO²

En 2020, une réglementation de la loi a permis le calcul de la puissance pour les voitures électriques. Concernant uniquement les modèles homologués vers la fin de l’année 2019, cette formule ne prend plus en compte le CO². Ceci est notamment dû à plusieurs raisons.

La première est que le nombre de voitures avec CO²  laissera place dans les années à venir aux voitures électriques. Ensuite, les amendes fiscales étant fixées à base des émissions polluantes des voitures, les recettes administratives seront affectées.

Ce nouveau système permet alors de se conformer aux futures exigences et d’aider les régions à percevoir de l’argent. Ces dernières ne sont donc pas pénalisées et les voitures électriques peuvent bien être amendées.

Sur tout le territoire, la puissance administrative d’une voiture est toujours identique. Par contre pour les chevaux fiscaux, leurs coûts dépendent de chaque région. Par exemple en Occitanie, le prix est de 44 euros, 51 euros en Bourgogne–Franche-Comté ou 27 euros en Corse.

Où trouver la meilleure assurance auto en fonction des chevaux fiscaux ?

Quand on a l’occasion de souscrire une assurance auto, mieux vaut prendre les devants et se tourner vers une assurance auto digne de ce nom ! En effet, ce n’est pas tous les jours que vous allez avoir l’occasion de souscrire ou de changer d’assurance auto, alors mieux vaut prendre les devants et essayer de vous en sortir avec une offre digne de ce nom ! Comme vous pouvez vous en douter, toutes les agences d’assurances locales vous permettent aujourd’hui de trouver une assurance auto en seulement quelques minutes.

Malheureusement, on constate très clairement que les offres qui sont proposées ne sont pas toujours comparables, ce qui est plutôt regrettable. En revanche, en vous tournant vers une assurance auto d’un certain assureur, vous ne devriez pas être déçu, bien au contraire. Pour en avoir le coeur net, nous ne pourrions que vous encourager à voir cette assurance auto qui a pu faire toute la différence ces derniers mois : avec un bon rapport qualité/prix quand on évoque les chevaux fiscaux, on peut dire que même les automobilistes qui ont des voitures assez onéreuses pourront profiter de très belles offres…

vous pourriez aussi aimer