Comment un médecin généraliste procède-t-il en téléconsultation ?

Pour les médecins généralistes, la téléconsultation est un nouveau mode de prise en charge qui n’est pas dénué d’avantages. Des consultations plus rapides, la possibilité de prendre en charge des patients isolés géographiquement, un meilleur suivi des malades, la consultation à distance est un véritable atout en 2020. Comment se déroule-t-elle, du point de vue du médecin ? Découvrez toutes les étapes de la prise en charge à distance, dans la suite de cet article.

Quelle est la réglementation concernant les consultations à distance ?

L’Assurance Maladie (qui rembourse d’ailleurs les consultations à distance lorsqu’elles ont lieu dans le cadre du parcours de soins) autorise tous les médecins à pratiquer la téléconsultation, qu’ils soient généralistes ou spécialistes. D’ailleurs, d’autres professionnels de santé sont autorisés à pratiquer en télémédecine : les kinésithérapeutes, les sages-femmes, les psychologues, les infirmières, ou encore les ergothérapeutes.

A découvrir également : Quels sont les principaux vasodilatateurs connus ?

D’autre part, tous les patients peuvent aussi profiter de cette prise en charge un peu particulière. Et, dans certains cas, c’est le médecin qui choisit le type de consultation le plus adapté à la situation.

La prise de rendez-vous, la toute première étape de la téléconsultation

A lire en complément : Anti-escarres : vers quelle solution se tourner ?

La première étape de l’organisation d’une consultation à distance consiste à prendre rendez-vous. Dans la plupart des cas, c’est le médecin qui propose un rendez-vous au patient. Cependant, sur certaines plateformes dédiées à la télémédecine, les patients peuvent eux-mêmes réserver un créneau horaire.

Toutefois, pour rappel, l’Assurance Maladie ne rembourse la consultation que lorsque celle-ci a lieu dans le cadre du parcours de soins. De ce fait, pour que le patient puisse en profiter, le rendez-vous doit être fixé par le médecin.

Une fois le rendez-vous pris, un mail est envoyé au patient pour lui rappeler la date et l’heure de son rendez-vous. Ce message contient également des informations concernant l’ouverture de la salle d’attente virtuelle. En effet, le patient est invité à se connecter quelques minutes à l’avance, afin de tester son matériel et s’assurer ainsi du bon déroulement du rendez-vous.

La prise en charge à distance du patient par le médecin

Une fois patient et médecin connectés sur la plateforme de téléconsultation, l’examen peut commencer. Le médecin a alors besoin d’un maximum d’informations, dont certaines peuvent lui être transmises directement sur l’interface : des résultats d’analyses par exemple, d’imagerie médicale, ou même des photos. Le patient veillera à fournir un maximum de détails concernant ses symptômes, et répondra avec précision à toutes les questions posées par le médecin. Ainsi, ce dernier est en mesure de poser un diagnostic efficace, dans de bonnes conditions.

La clôture de la téléconsultation et la rédaction des documents médicaux

Lorsque le diagnostic est établi, la dernière étape de la consultation à distance consiste à produire l’ordonnance, qui sera envoyée directement par mail au patient. Celui-ci peut alors procéder au paiement, en utilisant la solution mise à sa disposition sur la plateforme de téléconsultation.

Bon à savoir : les services de télémédecine proposent aux médecins d’enregistrer les informations relatives à la carte vitale de leurs patients, de sorte à simplifier la création de la feuille de soins électronique.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!