Est ce que les jeux vidéo en 3D stimulent la mémoire ?

Les jeux vidéo en trois dimensions favorisent la formation de souvenirs. C’est la découverte faite par des chercheurs de l’Université de Californie à Irvine. Plus particulièrement, leur sujet d’étude portait sur le potentiel d’une approche virtuelle pour aider les personnes qui perdent la mémoire en vieillissant ou qui souffrent de démence. 

À vos jeux !

Tout d’abord, les chercheurs ont recruté des étudiants non joueurs pour leur faire jouer deux jeux vidéo. Plus précisément, le premier jeu était ” Angry Birds “, où les actions se passent dans un environnement passif en deux dimensions. Le second était ” Super Mario 3D World “, avec un décor complexe en trois dimensions. Les étudiants ont joué durant trente minutes par jour pendant deux semaines. 

A voir aussi : Le marché français des mini-pelles en pleine expansion

Apparemment, les personnes qui se sont mises au jeu vidéo en trois dimensions ont amélioré leurs résultats sur des tests de la mémoire. Par contre, les joueurs en deux dimensions n’ont subi aucune amélioration. Le constat est même au-delà des espérances. La performance de leur mémoire a augmenté de douze pour cent environ. En fait, c’est le même pourcentage qui normalement diminue entre quarante-cinq et soixante-dix ans. 

L’entraînement de la mémoire

Lors de l’expérience, les élèves ont passé des tests de mémoire mettant en jeu l’hippocampe du cerveau, une région associée à l’apprentissage et à la mémoire complexe. Pour ce faire, ces personnes ont étudié la classification d’une série d’images montrant des objets du quotidien. Ensuite, une autre série différente des originaux leur a été attribuée. Après, les chercheurs ont demandé à ces étudiants de classer cette seconde série. Les relevés ont montré que la reconnaissance des images a nécessité une utilisation accrue de l’hippocampe. En outre, d’autres recherches avaient démontré que cette capacité de reconnaissance diminue clairement en vieillissant. Cela explique en grande partie pourquoi c’est si difficile d’apprendre de nouveaux noms ou de se rappeler où sont les clés avec l’âge.

A voir aussi : Tondeuse qui ne démarre plus après l'hiver

Les jeux vidéo en trois dimensions sont bénéfiques pour la mémoire

Dans des études sur les rongeurs, l’exploration d’un nouvel environnement entraînait des changements neuronaux. Plus précisément, celle-ci occasionne la croissance de nouveaux neurones qui se fixent dans le circuit de mémoire. En réalité, cela augmente les réseaux de signalisation neuronale. En recoupant avec les conclusions de l’expérience principale, les scientifiques ont remarqué des points communs entre jouer à un jeu en trois dimensions et le fait d’explorer chez les rongeurs. Visiblement, ce sont des qualités qui font défaut au jeu en deux dimensions. 

Par comparaison, les jeux tridimensionnels ont beaucoup plus d’informations spatiales à exploiter, d’autant plus que ces derniers sont beaucoup plus complexes. Toutefois, ce n’est pas totalement clair si c’est la quantité globale d’informations et la complexité du jeu qui stimulent l’hippocampe ou bien l’exploration spatiale. 

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!