La vie en “bio” en quelques points

La vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Le dernier événement en date qui a touché la planète entière est là pour le prouver. C’est dans ces instants difficiles que nous explorons, découvrons, partageons, changeons nos habitudes. Point de bascule dans notre manière de consommer en particulier, la pandémie a finalement de bons côtés aussi. En effet, c’est l’occasion d’en finir avec cette frénésie acheteuse, d’anéantir nos pulsions d’achats ancrées dans nos gènes … d’arrêter de surconsommer et de tendre vers une consommation responsable où « moins » rime avec « mieux » tout simplement. Un credo qui n’est pas dénué de sens tant il nous permet de participer à notre bien-être général. Le bio connaît un engouement partout dans le monde. Basé sur une alimentation saine et équilibrée, le bio est surtout un concept fondé sur le respect de l’environnement et de l’Homme : pas surprenant que le bio soit devenu un art de vivre.  

Les produits bios pour veiller au contenu sain de nos assiettes

Notre santé est sans doute le bien le plus précieux que nous ayons, autant le préserver au mieux. Aujourd’hui nous sommes sept Français sur dix à consommer des produits bios allant au-delà de la norme européenne au moins une fois par mois. La culture bio exclut l’utilisation d’engrais, d’insecticides, de fongicides et d’herbicides chimiques. Seuls les fertilisants et les pesticides naturels, biodégradables y étant autorisés. Même si des contaminations fortuites de produits dangereux utilisés en agriculture traditionnelle peuvent bien sûr se produire par l’eau, le vent ou les animaux, ces dernières restent infimes au regard des études menées. D’autres recherches mettent en avant les bénéfices d’une alimentation bio régulière sur notre santé. Les aliments bios garantissent de meilleurs apports nutritionnels. Les produits bios permettent de lutter contre le vieillissement cellulaire, de faire le plein d’acides gras bons pour le cœur, de lipides de meilleure qualité et surtout de ne pas consommer de substances toxiques. Œufs, huiles, produits de l’épicerie, fruits, légumes, viandes, produits laitiers … la gamme des produits est assez large et ce n’est pas forcément plus cher, contrairement à ce que l’on peut penser. Les produits bio sont vendus au prix juste, restent à la portée de tous sans contraindre les producteurs. Consommé en respectant les préconisations d’une alimentation équilibrée et variée, le bio est un allié santé contrairement à leurs équivalents classiques. 

Lire également : Est-ce que les jeux vidéo violents influencent les enfants ?

Les produits bios pour adopter des gestes simples au quotidien 

Si la variété des denrées alimentaires en bio nous permet de consommer autrement, elle l’est aussi pour les produits d’hygiène, de soins et de cosmétiques. Là encore, il est prouvé les nombreux impacts négatifs des produits de beauté traditionnels et d’hygiène sur notre santé. Parce que notre corps mérite le meilleur, la gamme de produits bios nous permet de le sublimer, de le purifier avec des produits de toilette bio de la brosse à dents en passant par le déodorant et le savon. En toute transparence sur leur composition, ces produits d’hygiène corporelle donnent à notre quotidien une touche de légèreté, de bien être en faisant le plein d’huiles essentielles, d’huiles végétales et d’extraits de plantes le plus naturellement possible. Au rang des produits ménagers, là encore les études soulignent l’impact négatif des composants chimiques employés. Fort heureusement, les produits bios sont reconnus pour entretenir nos intérieurs sans nuire à notre santé. Nettoyer la maison avec des produits naturels, sains est facile et pas cher, car au final, seuls quelques indispensables sont utiles à l’image du bicarbonate de soude, des huiles essentielles, du vinaigre blanc et du citron.  

Les produits bios pour réduire notre empreinte carbone

Consommer bio ne signifie pas suivre un régime alimentaire draconien ou ne plus (se) laver. Des aliments bios aux cosmétiques bio confectionnés essentiellement à partir de produits naturels c’est surtout l’occasion de réduire notre impact sur l’environnement. Outre les économies d’eau, la réduction de la pollution atmosphérique de par les circuits courts, la saisonnalité des produits : les produits bios produisent beaucoup moins de déchets. Chaque année nous consommons en moyenne 75 kg d’emballages ! Produits en vracs, produits zéro déchets, emballages recyclables, emballages compostables, emballages réutilisés, de la production à l’assiette, les produits bios sont pensés pour nous aider à réduire notre production de déchets. Un autre pas vers une économie qui se veut désormais circulaire

A lire aussi : Comment faire sos propres cartes flash et jeux de mémoire ?

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!