Le petit guide du débutant pour la pêche à la truite

Plus qu’un simple sport ou loisir, la pêche à la truite passionne de plus en plus de personnes. La preuve en est, il s’agit d’une des pêches les plus pratiquées en France. Après une année 2020 frappée par la pandémie de la covid-19, le calendrier de l’ouverture de la pêche à la truite est très attendu par les pêcheurs. Autant par les pêcheurs expérimentés que pour les débutants, la pêche à la truite constitue un monde à part. Quand débute la saison de la pêche à la truite ? Quelles sont les réglementations en vigueur ? Quel matériel de pêche prévoir ? Quelle technique convient le mieux pour une pêche à la truite ? Voici un petit guide du débutant pour pêcher la truite.

À quand l’ouverture de la saison de la pêche à la truite ?

Les truites sont des poissons d’eau douce que l’on rencontre dans la plupart :

A lire également : Où acheter un ticket premium pour créditer son compte de pari ?

  • des rivières,
  • des petits ruisseaux,
  • des torrents de montagne.

Il n’est également pas rare d’en trouver dans les lacs. Elles font souvent entre 25 et 40 cm, certaines peuvent même atteindre jusqu’à 1 mètre. Les truites pèsent entre 300g et 500g. Ce sont des poissons carnivores qui se nourrissent essentiellement de vers, de larves, de mollusques et d’autres petits poissons.

Du mois d’octobre au mois de janvier, elles vont se reproduire sur des petits bancs de graviers, dans les parties amont des rivières. La saison de la pêche à la truite est donc interdite à cette période de l’année. En France, le printemps annonce l’ouverture de la pêche à la truite au niveau national. Prévue le samedi 13 mars 2021 prochain, il ne vous reste que très peu de temps pour être au point sur votre matériel de pêche.

A voir aussi : Tout savoir sur l’Euro 2021

À quelle heure cette fois-ci ? Cette année, l’horaire de lancement ne change pas : 6 h 40, c’est-à-dire 30 minutes avant le lever du soleil. Toutefois, n’hésitez pas à vous renseigner directement au sein de votre département. N’oubliez pas non plus de vous équiper d’une lampe frontale et de café, car les rayons du soleil seront encore timides à cette heure. Pour ce qui est de la fermeture de la saison de la pêche à la truite, elle est prévue le 19 septembre 2021.

Une truite

Quelles sont les réglementations qui régissent la pêche à la truite ?

Comme pour la plupart des poissons, la pêche à la truite est soumise à une réglementation très stricte. Avant même de vous lancer, vous devez vous renseigner sur ces réglementations.

Pourquoi des réglementations ?

Les réglementations encadrent l’acte de la pêche. En plus de préserver les milieux aquatiques, elles permettent aux poissons de naître, de vivre et de grandir convenablement. Ces règles garantissent également des conditions environnementales satisfaisantes pour les poissons. Elles s’appliquent partout où les poissons sont censés circuler : les cours d’eau, les plans d’eau, les canaux, les ruisseaux, etc.

Qui peut pêcher ?

Pour pouvoir pêcher, vous devez impérativement avoir en votre possession une carte de pêche valable sur votre secteur. Pour l’obtenir, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Être membre d’une association agréée de pêche,
  • S’acquitter de la redevance pour la protection des milieux aquatiques,
  • Avoir la permission de celui à qui le droit de pêche appartient.

Il est important de préciser que pêcher sans carte constitue une triple infraction. Vous risquez donc une amende de 450 euros.

Où pêcher ?

Vous pouvez pêcher :

  • là où le détenteur de droit vous autorise,
  • sur tout le domaine public fluvial national (avec une seule ligne),
  • dans des parcours privés (à condition d’obtenir le consentement du propriétaire).

Quelles sont les principales règles de la pêche à la truite ?

La pêche à la truite se retrouve dans la 1ère catégorie piscicole. Dans les cours d’eau de 1ère catégorie, vous devez respecter les règles suivantes :

  • Le nombre de captures autorisées par pêcheur par jour est fixé à 10,
  • Si la truite mesure moins de 0,23 mètre de long, elle doit immédiatement être remise à l’eau après sa capture.

Pêche à la truite pour débutants : quel matériel prévoir ?

Pour réussir à débusquer une truite fario, vous aurez besoin d’un matériel de pêche bien spécifique. Voici les indispensables à avoir.

Une canne pour pêcher la truite

Pour fouetter rapidement, vous aurez besoin d’une canne à pêche adaptée avec quelques mouches montées sur hameçon. Néanmoins, la puissance et la longueur de la canne dépendent de la dimension de votre zone de pêche. Par exemple, la canne téléréglable s’adapte surtout à la pêche de la truite au toc. Elle mesure entre 3 et 7 mètres de long. Dans le cas d’une pêche aux leurres, optez plutôt pour une canne spinning de 3 à 12 g.

Le moulinet

Le moulinet vous permet de lancer facilement et correctement votre ligne dans l’eau. Des bobines de 500 et 2 000 LT feront très bien l’affaire. 70 cm de vitesse de récupération suffisent aussi amplement lorsque vous attrapez une truite, surtout si cette dernière prend le courant.

Le corps de ligne et le bas de ligne

Votre ligne doit être extrêmement discrète et résister aux abrasions. De préférence en nylon, le choix du corps et du bas de ligne dépend de la technique de pêche pratiquée. Par exemple, pour la pêche à la truite aux leurres, on privilégiera une ligne en nylon de 14 à 18/100ème. Pour compléter votre matériel de pêche, n’oubliez pas :

  • vos waders,
  • votre paire de lunettes de pêche polarisantes,
  • votre casquette,
  • votre gilet,
  • vos chaussures de wadding,
  • votre épuisette,
  • votre lime,
  • votre veste de pêche imperméable.

Matériel pour truite

Quelles sont les techniques pour pêcher la truite ?

Les techniques de pêche à la truite les plus pratiquées en France sont :

  • la pêche aux leurres,
  • la pêche à la mouche,
  • la pêche au toc.

Les cuillers, le poisson-nageur et le leurre souple restent de loin les plus prisés en raison de leur efficacité. Pour la pêche à la mouche, en particulier, laissez-vous guider par un pratiquant expérimenté. Les techniques de nymphe ou de mouche noyée s’avèrent aussi très efficaces. Avec une teigne, un asticot ou de petits invertébrés, la pêche à la truite au toc sera efficace.

vous pourriez aussi aimer