Quelle est la vitesse d’une draisienne électrique ?

La draisienne électrique est un moyen de déplacement proche du vélo. Souvent destiné aux enfants, c’est un accessoire qui leur permet d’apprendre à conduire le vélo. En effet, il leur permet de garder l’équilibre. Par ailleurs, la draisienne électrique, avec ses améliorations technologiques est en pleine expansion vers toutes les couches d’âge. Parmi les questions les plus fréquentes sur cet engin, on retrouve sa vitesse. Découvrez ici cette dernière.

A quelle vitesse maximale peut rouler une draisienne électrique ?

En fonction du constructeur, la vitesse maximale varie d’une draisienne électrique à une autre. Généralement, elle est comprise entre 20 et 30 km/h. Comme vous pouvez le remarquer, la draisienne électrique est moins rapide que certains-modèles de trottinettes. Cependant, sa vitesse est largement suffisante pour se déplacer au sein des milieux urbains. Grâce à sa puissance, la draisienne électrique peut monter des pentes plus ou moins importantes.

A découvrir également : Comment télécharger une vidéo gratuitement via Youtube ?

En outre, la puissance à un effet très remarquable sur la vitesse de la draisienne électrique. Aujourd’hui, il existe des draisiennes électriques qui ont une puissance motrice électrique de 350 W. En plus de la puissance de votre véhicule, noter que le poids est aussi un élément qui influence la vitesse de votre draisienne. Cette dernière est à son tour influencé par la puissance de votre draisienne. Il existe donc une relation étroite entre ces trois éléments.

En effet, plus votre draisienne est rapide, plus sa puissance est élevée. Plus la puissance est élevée, plus la batterie est lourde. La lourdeur et la taille de la batterie sont essentielles pour assurer une bonne autonomie. Cette dernière est très variable. Généralement, elle est comprise entre 20 et 80 km. Par ailleurs, noter que l’autonomie peut varier en fonction de votre poids, du type des roues, de la météo et de votre manière de conduire. Depuis le 14 janvier 2022, pour rouler sur la voie publique avec une draisienne électrique, vous devez d’abord l’homologuer.

A lire aussi : Le meilleur logiciel espion

Comment homologuer une draisienne électrique ?

Pour homologuer votre draisienne électrique, vous devez vous rapprocher de l’Agence nationale des titres sécurisés. Auprès de cette dernière, vous devez fournir plusieurs documents. Parmi ces derniers, on distingue, vous devez fournir la facture d’achat de la draisienne, le numéro d’identification, un justificatif de votre domicile et votre pièce d’identité en cours de validité. En plus de ces derniers, vous devez aussi fournir le formulaire de requête d’homologation qui doit être correctement rempli et signé. Lorsque les documents sont réunis, utilisés France Connect pour lancer votre requête d’homologation.

Sur ce site, vous devez entrer vos identifiants pour ouvrir votre compte et cliquez sur le lien « nouveau demandé », puis « immatriculation ». Maintenant, sélectionnez le bouton « faire une nouvelle demande ». Lorsque vous ouvrez l’onglet, le site web demande de fournir le numéro d’identification de votre draisienne électrique. Ce dernier se trouve normalement sur le certificat de conformité européen. Ensuite, cliquez sur le bouton « ajouté les pièces justificatives », soumettez et procédez au paiement des frais nécessaire par votre carte bancaire. Enfin, patientez pour recevoir le certificat qui correspond à l’homologation de votre draisienne électrique. Généralement, la durée d’attente est de 30 jours

L’assurance vélo pour couvrir votre draisienne électrique ?

La draisienne électrique fait partie de la catégorie des cyclomoteurs. C’est donc un peu déstabilisant dans la mesure où on pourrait croire que cette engin fait partie des nouveaux véhicules électriques individuels. Par conséquent, la draisienne électrique doit obligatoirement être immatriculée et homologué. Étant donné qu’il est difficile de classer les draisiennes électriques parmi les catégories de véhicules, cette problématique s’étend aux assurances. 

Néanmoins, même si l’assurance est obligatoire, la garantie responsabilité civile peut être suffisante. Cette assurance vous permet d’être couvert si vous causez du tort à une tierce personne. En revanche, aucun dommages corporels ne peut être pris en charge. C’est pourquoi il est recommandé de vous renseigner et de regarder une assurance vélo avec différents types de garanties.

Avant de souscrire, prenez le temps de comparer les différentes offres. Certaines vous couvrent contre les catastrophes naturelles et technologiques, la casse, les dommages matériels, le vol et la protection corporelle. C’est donc à vous de voir quelles sont vos priorités en termes d’assurance.

Les obligations pour rouler en draisienne électrique

Pour circuler en draisienne électrique, il existe des obligations. En effet, ce véhicule est considéré comme un cyclomoteur. De ce fait, vous devez porter des gants et un casque, assurer votre draisienne, circuler sur la route et être titulaire du brevet de sécurité routière. En quelque sorte, la draisienne électrique similaire au scooter puisqu’elle fait partie de la catégorie cyclomoteur. 

La draisienne électrique est un engin qui a permis de révolutionner l’ensemble de la mobilité urbaine. Dans les grandes villes, on voit de plus en plus de vélos avec assistance électrique, de trottinettes électriques, de gyropodes et de draisienne motorisées. Cela permet de se déplacer rapidement, tout en ayant une grande autonomie en termes de distance et de recharge.

vous pourriez aussi aimer