Quelles sont les règles à suivre pour le choix du jouet de son enfant ?

Les jouets sont des objets de distractions importants pour le développement cognitif des enfants. Ils permettent également de mieux occuper ces derniers aux heures de repos des parents. Cependant, certains jouets peuvent comporter des éléments qui ne sauraient garantir leur sécurité. C’est pourquoi offrir un jouet à son enfant ne doit pas être un simple jeu de hasard. Cela doit se faire en prenant en compte un certain nombre de règles. Découvrez-en quelques-unes.

S’assurer que le jouet porte la mention CE

La toute première chose à faire pour réussir le choix du jouet de votre enfant est de vérifier si celui-ci comporte la mention « CE ». Cette inscription signifie en réalité que le jouet est fabriqué conformément aux exigences de sécurité. Cela engage notamment la responsabilité du fabricant sous forme d’autocontrôle.

A découvrir également : Comment organiser ses obsèques de son vivant ?

Cependant, vous devrez savoir que le marquage CE ne présente pas les mêmes avantages qu’un contrôle de qualité effectué par un laboratoire. Pour trouver des jouets portant la mention CE, vous pourrez vous rendre par exemple sur IDjouet.fr.

Optez pour des jouets de marque NF si possible

La marque NF présente un niveau de sécurité supérieur au marquage CE car elle impose plus de contrôle des laboratoires indépendants. Cependant, force est de constater que les fabricants des jouets ne font plus de l’obtention de la marque NF une priorité.

A lire en complément : Devenir boulanger : que retenir sur ce métier ?

Dans ce domaine, seul Smoby continue de produire des jouets griffés NF dans toutes ses usines. La certification NF est surtout importante pour les jouets tels que les toboggans, les tableaux évolutifs, les tricycles, les jeux d’imitation comme Bricolo, center etc.

Fuir les jouets comportant des aimants

Tous les jouets comportant de petits aimants détachables constituent un risque élevé pour la sécurité de vos enfants.  Ces derniers peuvent par exemple s’étouffer ou s’asphyxier lorsqu’ils avalent un aimant. Le risque n’est d’ailleurs pas limité aux tout-petits enfants.

Les plus âgés peuvent s’amuser à simuler un piercing sur la langue alors que quand deux aimants sont ingérés, ils peuvent se souder dans l’intestin. Cette situation peut donc engendrer des complications suffisamment graves voire mortelles. C’est pourquoi dans le choix des jouets pour vos enfants, vous devriez éviter ceux qui comportent des aimants.

Ne pas opter pour des jouets nécessitant la 3D

Les jouets nécessitant le visionnage en mode 3D comportent assez de risque pour la vue de vos enfants. Ils peuvent être source de graves problèmes tels que:

  • des troubles de la vision ;
  • des pertes de concentration ;
  • des baisses de performances mentales, etc.

Cela est justifié par le fait que la restitution stéréoscopique 3D dérange le principe de convergence des yeux. Par ailleurs, l’agence nationale de sécurité sanitaire a proscrit récemment l’utilisation de cette technologie dans la fabrication des jouets destinés aux enfants de moins de 6 ans. Pour cela, ils ne devraient pas être au premier plan de vos choix.

Pour finir, sachez qu’en dehors de tous ces aspects, le choix du jouet à offrir à votre enfant doit se faire sur la base de son âge. Un jouet destiné à un enfant de 7 ans peut être dangereux pour un enfant de 3 ans par exemple.

vous pourriez aussi aimer