Remboursement de mutuelle : comment ça marche ?

La grande majorité des Français ont une complémentaire ou mutuelle santé pour se faire rembourser les dépenses de santé non prises en charge par la sécurité sociale. Cependant, il n’est pas toujours évident de maîtriser son fonctionnement. Comment ma mutuelle détermine-t-elle le montant à me rembourser ? Comment me faire rembourser par ma complémentaire santé ? Mon reste à charge sera-t-il totalement remboursé par ma mutuelle santé ? Autant de questions que beaucoup d’assurés se posent. Nous vous dirons comment ça marche dans cet article.

Le reste à charge et le ticket modérateur

Beaucoup d’assurés n’arrivent pas à faire la différence entre le reste à leur charge et le ticket modérateur. Les mutuelles utilisent les tarifs fixés par la sécurité sociale pour calculer le montant à vous rembourser. Ces tarifs sont appelés Base de Remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS). Le ticket modérateur est la différence entre la BRSS et le montant remboursé par la sécurité sociale (En général 70% de la BRSS). Or le reste à charge est la différence entre vos dépenses de santé effectives et le montant qui vous a été remboursé par la sécurité sociale. La différence entre le montant du ticket modérateur et celui de votre reste à charge s’explique généralement par un dépassement d’honoraires ou des soins médicaux spécialisés. Le remboursement intégral ou partiel de votre reste à charge par votre mutuelle dépendra alors de votre contrat (BRSS×100%, BRSS×200%, etc.). Suivez ce lien pour En savoir plus sur le remboursement de mutuelle.

Lire également : Comment le CBD s'est-il fait une place dans le coeur des Français ?

Le processus de remboursement de mutuelle

Le mode d’emploi pour se faire rembourser par sa mutuelle est relativement simple. Lorsqu’il s’agit des dépenses de santé prises en charge par l’assurance maladie, votre mutuelle aura besoin de l’attestation de remboursement de la sécurité sociale. Dans la pratique, cette attestation est directement envoyée à votre mutuelle par votre caisse d’assurance maladie. Pour ce faire, vous devez au préalable transmettre votre fiche de soins à l’assurance maladie soit par courrier, soit en ligne sur le site web de la sécurité sociale. Dans le cas où le professionnel de santé dispose d’un lecteur de carte vitale, votre fiche de soins sera transmise automatiquement et vous n’aurez aucune démarche à faire. Enfin, lorsqu’il s’agit de dépenses de santé non prises en charge par la sécurité sociale, vous devez uniquement transmettre les factures à votre mutuelle pour vous faire rembourser.

A lire également : Comment choisir la teneur en nicotine de son e-liquide ?

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!