Comment devenir autoentrepreneur dans l’événementiel ?

Actuellement, il est de plus en plus fréquent de voir des personnes qui se lancent dans des petites activités personnelles au lieu de travailler dans les entreprises qui ne leur favorisent que perte de temps et manque d’évolution professionnelle.

Il faut être déterminé

 

A découvrir également : Comment rendre sa marque inoubliable ?

Sans que l’on s’en rende compte, il existe depuis quelques années des personnes qui se sont orientées vers l’auto-patronat. Des idées de projets naissent et cela a fait un rebondissement dans le secteur économique de quelques pays. En ce moment, c’est dans l’évènementiel que de nombreux jeunes se sont concentrés car le milieu rapporte.

En effet, si vous avez pensé un jour changer de métier, être auto-entrepreneur dans l’événementiel est une belle option. Toutefois, il faut avoir certaines qualités, car devenir son propre patron n’est pas non plus donné à tout le monde sauf avec plus de détermination.

A voir aussi : Protégez vos parties privées par le biais d'agences de sécurité

Savoir diriger une entreprise vous impose d’ adopter un comportement plus rigoureux. Et dans ce domaine de divertissement, il faut aimer ce que vous faites. Quoique, pour entrer dans ce nouveau métier, c’est presque pareil que de créer une autoentreprise qui exige un statut juridique. C’est-à-dire que vous allez bénéficier d’un régime microfiscal et microsocial.

Des formalités administratives à faire

En outre, ce statut juridique est ouvert à tout le monde. Clairement, il faut que vous soyez majeur ou mineur émancipé suivant la décision d’un juge des tutelles.  Vous devez être un ressortissant européen et n’avez jamais été condamné pour un quelconque délit. Vous devez déclarer votre activité, la légaliser auprès des institutions sociales dans la zone où vous voulez vous installer.

L’immatriculation de l’auto entreprise est obligatoire et doit être   enregistrée au niveau du Registre des Commerces et des Sociétés, RCS. Celle-ci vous permettra de posséder un numéro SIRET et un compte APE après la validation.  Il vous faut aussi souscrire à une assurance professionnelle dans le but de protéger vos biens matériels et immatériels. Naturellement, un compte bancaire professionnel doit être ouvert aussitôt.

Encore, ce qui est avantageux dans la création d’une microentreprise est qu’il ne vous est pas trop exigé d’avoir un certain montant pour préparer les formalités et modalités administratives. Après cela, vous allez faire une étude de marché. Cela vous demandera de voir de près les enjeux de l’événementiel.

Faire une étude de marché

Avoir  une idée dans le milieu que vous entreprendriez a besoin d’une analyse sectorielle et concurrentielle de la zone de l’implantation. C’est au- delà, en effet, qu’une domiciliation doit être enregistrée. Ensuite, il est impératif que vous élargissiez vos réseaux en créant un site web de qualité avec un design pro.

Ce dernier vous ouvrira des portes et vos clients pourront facilement vous retrouver. N’oubliez pas de puiser dans votre imagination pour trouver un nom qui va être attrayant pour vos prospects.

Pour pouvoir organiser votre évènement, il faut que vous obteniez l’autorisation administrative. Vous allez la procurer auprès de la mairie ou de la préfecture de votre région et vous inscrire à la Chambre de Commerce et de l’Industrie.

vous pourriez aussi aimer