Comment faire du scalping trading ? Guide complet 2022

Le scalping trading est une stratégie d’arbitrage financière qui est tout à la fois très lucrative et très risquée. Elle consiste à acheter et à revendre très rapidement (quelques secondes à quelques minutes seulement) des écarts de valeurs et à en tirer du bénéfice. Voyons ensemble comment utiliser cette méthode pour gagner rapidement de l’argent.

Le scalping : comment ça fonctionne concrètement ?

Pour comprendre le système de scalping, il est essentiel de comprendre que le marché est conçu avec un principe d’offre et de demande. Ce principe est visible à travers un carnet d’ordre en ligne. Parfois, il est possible que l’offre et la demande soient très éloignées l’une de l’autre et qu’elles n’arrivent pas à se rencontrer. C’est alors que le scalping trading entre en jeu.

A lire également : La Finance décentralisée (DeFi), qu’est-ce que c’est, et pourquoi c’est important ?

La personne qui effectue du scalping trading va s’intercaler entre l’offre et la demande existante. Elle va utiliser cet interstice pour proposer des ordres à l’achat et à la vente très rapidement et de manière très resserrée. Le scalping, en plus d’être rentable pour le trader, est très utile pour resserrer le carnet d’ordre et permettre au marché d’être plus liquide.

Prenons un exemple concret : le carnet d’ordre affiche une action A à l’achat à 90€ et à la vente à 110€. Le scalping consiste alors à proposer un ordre d’achat à 99€ puis un ordre de vente à 101€, en espérant qu’il y ait un acheteur et un vendeur qui soient attirés par cet écart plus raisonnable. Le trader va ainsi récupérer un bénéfice de 2€ par action en quelques minutes.

Lire également : eToro : notre avis sur la plateforme de trading

Mais alors, qu’est-ce qui est risqué dans ce système ?

Le scalping permet de gagner rapidement en jouant sur des écarts faibles. Pour que ce soit rentable, les traders optent pour des effets de levier qui vont multiplier les gains du scalping. Un levier x10 avec l’exemple précédent revient à obtenir un gain de 20€ au lieu de 2€. Certains optent pour des leviers x20, x40 et même x100. Cependant, si on peut gagner 10 x plus, on peut également perdre 10 x plus vite. Si l’action achetée n’est pas revendue et que le prix s’effondre, il est possible de tout perdre !

Le deuxième risque est celui de la liquidité. L’objectif du scalping est d’acheter et de revendre rapidement. Si peu de gens achètent ou vendent l’action, le scalping perd tout son intérêt. C’est pourquoi cette méthode est principalement utilisée sur le Forex (usdtry) ou encore sur les paires de cryptos (bnbusd), en d’autres termes des marchés très liquides. Mais si le marché est très liquide, les possibilités d’effectuer du scalping sont également beaucoup plus rares.

Troisième risque à prendre en compte : les frais. Il est indispensable d’opter pour un broker limitant les frais pour chaque transaction, sous peine de voir vos gains partir … dans la poche de la plateforme de trading ! Si vous gardez bien en tête ces trois risques et faites en sorte de les limiter, alors le scalping peut rapidement devenir une activité rentable pour vous.

vous pourriez aussi aimer