Comment l’assurance emprunteur peut-elle influencer le coût de votre crédit immobilier ?

Le coût de l’assurance emprunteur pèse énormément sur le coût total du crédit immobilier. L’assurance emprunteur peut en effet constituer un frein à l’accès à un prêt immobilier. Toutefois, il est possible de trouver une assurance emprunteur moins coûteuse pour le même montant de crédit immobilier. Comment fonctionne l’assurance emprunteur et quelles sont les options pour réduire son montant pour optimiser votre crédit immobilier ?

L’assurance emprunteur : une obligation en crédit immobilier

Qu’on se le dise ! Bien que la souscription d’une assurance emprunteur ne soit pas obligatoire du point de vue légal, il est impossible de se voir accordé un crédit immobilier sans ce contrat. Le coût de l’assurance emprunteur peut représenter le tiers du coût total d’un crédit immobilier. En moyenne, le coût de l’assurance de crédit immobilier représente 25 à 35% du coût du crédit.

Lire également : Comment investir en LMNP pour des revenus complémentaires pour sa retraite ?

Pour réduire le coût total de votre crédit, entre autres solutions, vous optimisez votre crédit avec l’assurance emprunteur en économisant jusqu’à 15 000 euros, et le tour est joué. Cela dit, si vous trouvez que votre assurance actuelle vous coûte trop cher, vous pouvez changer d’assurance à tout moment selon la loi Lemoine.

Fonctionnement de l’assurance emprunteur pour crédit immobilier

L’assurance emprunteur est une garantie protégeant aussi bien la banque ou l’assureur que le client et ses proches. En cas de difficulté ou d’impossibilité à honorer le contrat de crédit immobilier, l’assurance emprunteur prend le relais.

A découvrir également : Les règles légales à respecter pour la construction d'une piscine dans son jardin

En règle générale, l’assurance emprunteur proposée par la banque dans le cadre d’une offre de groupe est coûteuse et non personnalisée. Comment l’assurance emprunteur peut-elle être si élevée jusqu’à représenter 1/3 du coût total du crédit ? De nombreux paramètres sont pris en compte dans le calcul du montant de l’assurance emprunteur.

L’âge de l’assuré, sa situation personnelle et professionnelle, ses loisirs à risques, les modalités de son prêt immobilier…sont autant de facteurs augmentant le coût de son assurance emprunteur. Les garanties souscrites jouent également sur le coût de l’assurance emprunteur. Plus vous en souscrivez, plus l’assurance coûte cher.

Réduire le coût de l’assurance emprunteur

La tranche d’âge, le montant et la durée du prêt immobilier, le type d’achat – résidentiel ou locatif -, fumeur ou non…sont les principaux paramètres pris en compte dans les simulations de coût de l’assurance emprunteur en ligne. En modulant les garanties, en rallongeant ou en diminuant la durée du crédit, mais surtout en ayant un profil d’assuré idéal, on peut réduire le coût de son assurance emprunteur.

Grâce à la loi Lemoine, il est désormais possible pour tous les assurés de trouver une assurance qui soit plus avantageuse. Dans de nombreux cas, mais pas tous, il est possible de trouver une assurance aux conditions plus avantageuses.

En guise d’exemple, en trouvant l’assurance emprunteur la plus adaptée, avec MAAF, il est possible de faire des économies potentielles de 15 000 euros par rapport à votre assurance actuelle. Dans tous les cas, il faut retenir que les garanties d’une assurance auprès d’un assureur autre que la banque prêteuse doivent être équivalentes à celles proposées par cette dernière.

vous pourriez aussi aimer
404 Not Found

404 Not Found


nginx/1.18.0