Kit de vidéosurveillance : pourquoi en installer chez soi ?

Les kits de vidéosurveillance sont aujourd’hui bien plus accessibles qu’il y a 10 ans. Cependant, ces accessoires censés assurer la sécurité sont-ils réellement fiables ? Pourquoi installer des kits de vidéosurveillance chez soi ? Dans cet article, nous verrons également comment choisir ses caméras de surveillance.

Un effet dissuasif

A découvrir également : Quels sont les avantages de l'impression 3D métal ?

En France, les autorités ont dénombré 601 000 cambriolages déclarés pour l’année 2020. Ce chiffre est en hausse par rapport aux années précédentes et la tendance n’est pas près de s’inverser. Face à cette insécurité grandissante, de plus en plus de foyers français installent des kits de vidéosurveillance.

La principale raison de l’installation d’un kit vidéosurveillance est son effet dissuasif. En effet, si une caméra n’est pas capable d’arrêter un cambrioleur en pleine action, elle peut lui faire changer d’avis. La raison à cela est très simple.

A voir aussi : Pirater un compte Facebook en toute simplicité

Lorsqu’un cambrioleur s’aperçoit de la présence d’un kit de vidéosurveillance, il saura que toute la scène sera filmée. Une fois que la séquence sera entre les mains de la police, il y a de fortes chances qu’il se fasse arrêter. Le cambrioleur va alors se rétracter pour se tourner vers une autre victime moins sécurisée.

C’est principalement pour cette raison que vous vous devez d’installer un kit de vidéosurveillance chez vous.

Des preuves en vidéos

En cas de cambriolage, de vandalisme ou de violence sans témoin, les forces de l’ordre ne peuvent rien faire si elles n’ont pas de preuves entre leurs mains. En plus, quand vous n’êtes pas assuré, vous devez supporter tout seul les réparations. Mais là encore, les caméras de vidéosurveillance peuvent vous être d’une très grande aide.

Depuis que la loi française a autorisé l’installation de kits de vidéosurveillance dans les lieux publics et privés, les séquences filmées par ces appareils sont considérées comme des preuves tangibles. Les vidéos permettent ainsi à la police d’interpeler les suspects et servir de preuve devant la cour.

Les séquences enregistrées par vos kits de vidéosurveillance peuvent également vous aider pour des enquêtes personnelles. Toutefois, son utilisation à des fins personnelles est encadrée par la loi.

Surveiller sa propriété à distance

Parmi les 601 000 cambriolages enregistrés en France en 2020, la plus grande partie s’est déroulée pendant l’absence des propriétaires des lieux. 44 000 vols ont d’ailleurs été commis dans des résidences secondaires. Tout ceci pour vous dire que les cambrioleurs interviennent rarement en présence des propriétaires.

En se basant sur ces chiffres, on peut donc en conclure qu’il est bien plus important de surveiller sa propriété pendant son absence que pendant sa présence. Comment ? Grâce à un kit de vidéosurveillance !

Les dernières générations de caméras de vidéosurveillance sont directement connectées à internet. Aussi appelés caméra IP, ces bijoux de la technologie permettent ainsi aux propriétaires de surveiller ce qui se passer chez eux même en leur absence. Vous pouvez ainsi, surveiller votre résidence principale pendant que vous êtes au travail et aviser directement la police en cas de besoin.

Les caméras IP sont surtout utilisées dans les résidences secondaires où les propriétaires ne passent que très rarement.

Comment choisir son kit de vidéosurveillance ?

Le choix du kit de vidéosurveillance doit être fait en fonction de vos besoins. Si vous pensez que vous n’avez besoin que d’un simple effet dissuasif, vous pouvez choisir un kit de vidéosurveillance factice, bien plus accessibles, mais qui ne filment pas réellement.

Si vous avez besoin d’appareils qui filment réellement en plus de son effet dissuasif, des caméras analogiques peuvent très bien répondre à vos besoins. Certes, celles-ci sont un peu vieilles, mais elles ont l’avantage d’être très accessibles au niveau du prix.

Pour ceux qui souhaitent tout contrôler à distance, les caméras IP sont à privilégier. Dès lors qu’elles sont alimentées en électricité, ce type de kit de vidéosurveillance filme absolument tout et les images sont accessibles en temps réel sur internet. L’orientation peut même être contrôlée à distance.

Les règlementations des kits de vidéosurveillance

Selon l’article 10 de la LOPS du 21 janvier 1995, en France, toute personne souhaitant installer un kit de vidéosurveillance chez elle peut le faire. La seule condition étant de respecter le droit à l’image des personnes présentes sur les séquences. En bref, il est interdit de mettre une séquence vidéo à la portée du grand public sans l’autorisation des figurants ou, éventuellement, des autorités compétentes, sous réserve de sanctions pour atteinte à la vie privée.

vous pourriez aussi aimer