Quel est le yoga le plus difficile ?

Le yoga est une pratique qui devient de plus en plus populaire. Ainsi, de nombreux styles sont adoptés par les pratiquants. Cependant, certains de ces styles sont très difficiles à réaliser. À cet effet, découvrez ici le style de yoga le plus difficile à pratiquer.

Bikram Yoga

Le bikram yoga est un style de yoga qui vous fera beaucoup suer pour éliminer les toxines. Pour le pratiquer, placez-vous à l’intérieur d’une salle chauffée à une température de 40 °C. En effet, respirer dans un studio de yoga bikram peut être difficile, mais la chaleur vous permettra de libérer les impuretés.

A voir aussi : Chanvre, CBD, THC : qu’est-ce qui est légal en France ?

La pratique du bikram impose la réalisation de 26 postures dans le même ordre de nombreuses fois, mais aussi 2 exercices de respiration. Ces derniers sont à réaliser une seule fois. Toute personne peut pratiquer ce type de yoga. Il permet de renforcer les articulations, de réduire le stress et d’améliorer le système immunitaire.

Ashtanga/Power Yoga

Le power yoga ou l’ashtanga est considéré comme l’un des styles classiques de yoga les plus difficiles. Cela est dû à la séquence rapide de ses postures liées qui s’effectue dans une salle chauffée.

A lire en complément : Comment l'huile de CBD est-elle produite ?

Pour bien le pratiquer, il est indispensable d’être en bonne condition physique et vous ne devrez pas être atteint d’une maladie chronique comme les problèmes cardiovasculaires. En effet, ce style demande plus de la pratique du renforcement musculaire que de la méditation.

En outre, le power yoga est un entrainement rigoureux qui permet de développer la flexibilité et la force. Ainsi, vous serez constamment en mouvement, ce qui vous fera transpirer. En plus de tonifier vos muscles, ce style dynamique et moderne est recommandé pour maigrir.

Yoga lyengar

Le yoga iyenga est un yoga rigoureux et technique. Les mouvements de ce style peuvent être très durs, mais une personne ayant des muscles tendus peut s’essayer à leur reproduire. Il s’agit par exemple, des virages en avant, des exercices très simples en apparence. Toutefois, cela peut être difficile, voire douloureux, pour ceux qui ont les tendons du jarret tendu.

Par ailleurs, le yoga iyengar exige une grande capacité de concentration. Il demande également que les pratiquants prennent des poses durant un long moment. Ce type de yoga utilise également :

  • des blocs ;
  • des sangles ;
  • autres accessoires.

Ceux-ci permettent à ceux qui s’exercent à l’iyengar yoga d’accéder plus aisément aux postures difficiles.

Kundalini Yoga

Le terme kundalini évoque une puissante énergie spirituelle et cette dernière serait à la base de la colonne vertébrale. C’est principalement pour cette raison que ce style s’exerce autour de cette partie du corps. Il est conseillé pour les pratiquants habitués au monde du yoga et qui ont de l’expérience.

De plus, le kundalini yoga a réellement une influence sur l’énergie et la psychologique de ceux qui le pratiquent. Il est donc très indispensable de le faire de manière encadrée. Il se sert de la méditation, du souffle et du mouvement.

Opter pour un séjour yin yoga

Il est très utile de faire le vide dans son esprit pour passer un bon séjour yin yoga. Il s’agit d’une retraite dans un cadre propice à la détente et au bien-être. Cela peut durer quelques jours ou un week-end, mais vous en reviendrez plein d’énergie.

Un séjour yin yoga vous aide à déstresser, à renforcer votre esprit, à mieux dormir et à prendre soin de votre corps.

vous pourriez aussi aimer