Quelles sont les opportunités pour le business du CBD ?

Abréviation du cannabidiol, le CBD est l’un des composants majeurs de la fleur de cannabis. Resté longtemps dans un flou juridique, ce produit dispose désormais d’une existence légale. En considérant les différentes décisions prises dans les pays de l’Union Européenne, la vente de CBD n’est plus prohibée. Ces décisions sont appréciées par les consommateurs et les commerçants locaux. Si bien qu’aujourd’hui, toutes les villes disposent d’une boutique CBD. Il est donc clair que ce produit offre de nombreuses opportunités.

De nouvelles opportunités de business

Grâce à l’assouplissement réglementaire, le marché du CBD constitue une réelle opportunité pour certains entrepreneurs. Ces derniers disposent de plusieurs « portes d’entrée » pour accéder à ce marché lucratif, dont les projections sont énormes. Selon certaines études, la valeur du marché européen du CBD pourrait franchir la barre des 123 milliards de dollars d’ici 2028.

A lire aussi : Pourquoi louer un camion avec chauffeur ?

Pour profiter de cette opportunité, les marques multiplient les initiatives à l’attention des entrepreneurs. Ainsi, plusieurs réseaux offrent déjà des atouts aux commerçants souhaitant installer une boutique CBD. C’est le cas des bureaux de tabac dans lesquels on peut s’offrir des e-liquides, des fleurs ou des capsules CBD.

La franchise : une formule largement répandue

La franchise permet à des entrepreneurs de créer leur boutique avec l’appui logistique et marketing nécessaire. Pour les nouveaux entrepreneurs, la franchise apparaît comme un moyen idéal pour se lancer dans l’aventure d’une création d’entreprise. En utilisant ce réseau, on profite de nombreux avantages.

A découvrir également : Adopter la business intelligence en entreprise

Pour commencer, on peut faire un stock assez important de produits CBD. En utilisant le réseau franchiseur comme grossiste en CBD, le détaillant ne se préoccupe pas de la production du produit. Alors, il peut se concentrer sur son métier de vente. De plus, la franchise est une politique commerciale et marketing. Autrement dit, on peut faire confiance à un réseau franchiseur pour bénéficier de son image de marque au niveau national. De cette façon, on fidélise plus facilement une clientèle locale.

Pour finir, la franchise vous offre la possibilité d’être accompagné dans toutes vos activités. C’est un autre gros avantage. Vous bénéficiez d’un accompagnement par une structure habituée aux lancements de boutiques, qui connaît parfaitement le marché. Cette structure va pouvoir vous guider au mieux durant toutes les phases de développement de votre activité. Fascinant, n’est-ce pas ?

Des activités plus développées

La loi française sur le cannabis ne considère pas le CBD comme un stupéfiant. Au contraire, elle autorise son utilisation. Pourtant, il y a des règles à prendre en compte. Par exemple, le CBD ne doit pas être issu des fleurs de chanvre ou vendu comme un médicament, si le produit n’en est pas un. En respectant ces règles, vous pourrez vendre vos produits en toute tranquillité.

En clair, vous pouvez vendre tous les produits inimaginables avec le CBD. Il peut s’agir : des e-liquides CBD, des cartouches CBD à vaper plus concentrées, des concentrés, des Huiles et Liquides full-Spectrum, des produits alimentaires infusés au CBD ou des fleurs CBD. Mais, vous pouvez vous approcher de Pro4You CBD pour obtenir tous ces produits en grand nombre.

Par ailleurs, rappelez-vous que le CBD présente des bienfaits. Cela veut dire que lorsque vous vendez des produits à base de CBD, vous fidélisez votre client. Ce dernier sait que le produit est important, compte tenu des bénéfices thérapeutiques et médicaux qu’il offre. Alors, vos clients seront obligés de revenir en chercher. Vos chiffres d’affaires augmentent et vous vous placez sur un bon piédestal.

Des métiers de CBD plus ouverts

Le business du CBD concerne la vente du produit final. Tous les corps de métiers peuvent vendre le produit, à tout moment. Ainsi, on peut retrouver le CBD : chez des professionnels de la santé, dans des centres de bien-être, dans les boutiques d’aliments healthy, dans des cafés ou des boulangeries, dans des magasins vendant de la fleur CBD et dans tous les secteurs du bien-être.

Cela dit, toutes les entreprises travaillant légalement dans le domaine du chanvre peuvent faire face à des difficultés. Souvent, les banques sont réticentes à héberger des commerces dont le principal sujet d’activité tourne autour du cannabis. Alors, il est préférable d’avoir son propre banquier. Cela peut être utile pour l’ouverture d’un compte, la mise à disposition d’une fiche d’agrément pour une boutique ou des moyens de paiement en ligne.

vous pourriez aussi aimer