Comment choisir un luminaire pour une pièce ?

Dans la collection des luminaires, on se perd souvent. Avec les différents modèles qui semblent design les uns que les autres et qui semblent aller à toutes les pièces de la maison, il n’est pas facile de faire le choix. La suspension, par exemple, peut aller dans la cuisine, la salle à manger ou le salon. Alors comment savoir si ce luminaire que vous avez choisi convient vraiment à tel ou tel endroit du logement.

Le luminaire pour le salon

Le salon est l’espace où l’on fait un peu de tout : on y reçoit ses invités, on s’y installe pour des moments en famille, on y lit également. De ce fait, il est recommandé de multiplier les points lumineux. Ceci vous permettra de créer une ambiance plus chaleureuse. Ne vous dites pas que cette variété d’éclairage va peser sur votre facture, car vous n’allez pas tous les allumer en même temps.

A découvrir également : Comment fabriquer un miroir ?

Pour l’éclairage principal, vous pouvez vous autoriser un lampadaire avec un variateur. Pour le coin où il y a le fauteuil et les autres assises, vous pouvez prendre une suspension. Près du fauteuil de lecture, il est possible d’installer une lampe d’appoint ou une lampe avec abat-jour.

Le luminaire pour la salle à manger

Si vous avez la salle à manger dans une pièce à part entière, il faudra un éclairage bien puissant. Pour ce faire, vous pouvez choisir dans la collection des plafonniers ou des suspensions. Une fois que vous avez sélectionné le plafonnier ou la suspension, assurez-vous qu’il soit installé au moins à 70 cm au-dessus de la table. Dans cette pièce, vous pouvez également vous autoriser des appliques murales dans certains coins comme près du buffet. Au cas où la salle à manger est intégrée dans la même pièce que le salon, vous pouvez choisir une suspension ou un plafonnier, mais privilégiez un modèle avec une intensité lumineuse moins élevée.

A lire en complément : Zoom sur les différents fournisseurs d'électricité

Le luminaire pour la cuisine

Dans cette pièce, même si elle est étroite, il faut un éclairage puissant comme un plafonnier. Si vous avez également été séduit par un panneau led extra plat ou une suspension dans la collection luminaire Flos, vous pouvez aussi le prendre comme éclairage principal de la cuisine. Pour éclairer une zone en particulier, il est possible de choisir des rangées de spots. Vous pouvez également vous permettre deux ou trois spots sous les meubles hauts.

Le luminaire pour la chambre à coucher

La chambre à coucher est un espace de repos. Il faut donc éviter les luminaires trop agressifs. Vous pouvez prendre un plafonnier pour l’éclairage principal et en complément, vous pouvez prendre une liseuse, une lampe de chevet ou une applique.

Si vous avez un dressing, il est possible d’éclairer cette zone avec des spots. Pour un côté décoratif, vous pouvez prendre des guirlandes lumineuses. Pour la chambre d’enfant, choisissez un spot, mais assurez-vous qu’il soit installé plus bas. Il est également possible de remplacer ce spot par un lampadaire.

Le luminaire pour la salle de bain

Dans la collection des plafonniers, vous retrouverez des modèles qui sont plus adaptés à la salle de bains. Si vous avez peur de vous tromper dans votre choix, vous pouvez vous tourner vers des spots encastrés. Pour le cas d’une grande salle de bain, on peut compléter l’éclairage principal avec des appliques murales ou des spots directionnels. Pour l’éclairage du miroir, vous pouvez prendre des spots directionnels, mais il existe également des miroirs avec des leds intégrés.

Le luminaire pour les espaces de passage

Même si ce sont des espaces de passage, il faudra quand même les éclairer avec une suspension à faible intensité lumineuse. Pour le couloir, vous pouvez choisir des barres ou des panneaux LED à installer le long de l’allée.

Attention à l’intensité de la lumière ?

Pour le salon, privilégiez un luminaire qui a une intensité lumineuse générale de 200 lux minimum. Si dans le salon, vous avez un espace détente, prenez pour ce coin un éclairage de 50 lux pour créer une ambiance tamisée.

Dans la cuisine et dans la salle à manger, il faut plus de luminosité. L’intensité du luminaire doit alors être comprise entre 300 et 450 lux. Là, vous pouvez installer l’éclairage au-dessus du plan de travail ou la table. Si l’espace est vraiment spacieux, vous pouvez vous autoriser deux luminaires d’une intensité légèrement inférieure.

Pour la chambre à coucher des parents et des ados, privilégiez un luminaire d’une intensité de 100 lux en moyenne. Celui-ci servira à éclairer l’ensemble de la pièce, mais vous pouvez prendre un luminaire de 250 lux pour éclairer le dressing ou l’espace de travail. Oui, pour le coin bureau, peu importe son emplacement dans la maison, il faut un éclairage de 250 à 500 lux en intensité lumineuse.

Pour la chambre à coucher des enfants, privilégiez un luminaire d’une intensité lumineuse élevée avec 300 lux en moyenne. Dans la salle de bains, le luminaire doit également faire au minimum 300 lux.

 

vous pourriez aussi aimer