Comment devenir un manager de transition ?

Face aux problèmes de management auxquels sont confrontés la plupart d’entreprises, l’une des solutions les plus courantes est de confier temporairement la gestion de certaines tâches à un manager de transition. Il s’agit d’un professionnel externe à l’entreprise qui apporte son savoir-faire au service de l’entreprise afin de résoudre un problème précis. Peu connu du grand public, cette profession attire cependant un grand nombre de professionnels. Si ce métier vous intéresse, vous saurez désormais comment vous faire former dans ce domaine.

Généralités sur le métier de manager de transition

Le métier de manager de transition est une profession créée aux Etats-Unis il y a plus d’une quarantaine d’années. Il s’est progressivement ouvert à l’Europe et à l’hexagone ces dernières années. C’est notamment en raison du succès de la profession qu’on rencontre aujourd’hui de plus en plus de managers de transition.

A découvrir également : Quelle formation pour lutter contre les incendies maritimes ?

Le manager de transition est un prestataire indépendant qui intervient dans les entreprises faisant face à des défis majeurs dans le cadre d’une mission temporaire. Il peut s’agir de gestion de crise, de changements structurels, de fusion-acquisition, etc. Lorsqu’une entreprise fait face à ce genre de situation, elle contacte un manager de transition.

Des objectifs sont alors fixés au manager de transition par la direction de l’entreprise. Le temps de sa mission, le manager initie des actions et conduit la politique de gestion de l’entreprise. Il s’assure d’attendre les objectifs retenus dans le temps qui lui est assigné. À la fin de sa mission, il quitte la société et s’oriente vers une autre entreprise dans le besoin pour une nouvelle mission temporaire.

A lire également : Conseils pour bien gérer sa comptabilité financière

Qualités d’un bon manager de transition

manager de transition

En raison de la complexité des missions qu’il doit gérer, le manager de transition doit avoir des qualités essentielles pour mener à bien ses missions. Il doit premièrement avoir le sens du leadership et savoir coordonner une équipe. Il est nécessaire pour le manager de transition de savoir communiquer faire adhérer les membres de l’entreprise à sa vision afin de s’assurer de l’atteinte des objectifs fixés.

Le manager de transition doit avoir une bonne capacité d’adaptation et une résistance au stress. Dans l’exercice de son métier, le manager de transition fera face des défis différents, toujours aussi complexe les uns que les autres. Il doit alors miser sur sa bonne réactivité afin de prendre les décisions idoines quelle que soit l’urgence ou encore le risque en face.

Pour finir, le manager de gestion doit être professionnel. Il doit savoir rester neutre et réaliser ses missions sans aucun parti-pris. L’objectif qu’il doit poursuivre en tout temps est l’atteinte des objectifs et la réalisation du bien de l’entreprise qui lui fait appel.

Devenir manager de transition : comment s’y prendre ?

Maintenant que vous comprenez mieux les tenants et les aboutissants du métier, intéressons-nous au nécessaire pour l’exercer. Il n’existe à priori pas de formation qualifiante pour devenir manager de transition. Cependant, des modules de formation en leadership ont vu le jour ces dernières années. Ils accompagnent notamment les personnes désireuses de devenir manager de transition.

Pour exercer le métier, il vous faut justifier d’une expérience professionnelle de 10 à 20 ans dans la gestion d’équipes et de projets. Avec cette qualification, vous pouvez créer votre entreprise et prospecter des clients afin de trouver des missions.

vous pourriez aussi aimer