Où placer un arceau de parking ?

L’arceau de parking est un dispositif de gestion de places de parking à la fois pratique et sécuritaire. Vous pouvez achever l’installation d’un arceau de parking en à peine 45 minutes. Mais avant d’en faire autant, où pouvez-vous placer un arceau de parking.

L’arceau de parking : deux possibilités d’utilisation

L’arceau de parking est un dispositif qui peut être à la fois dissuasif et protecteur. Comme son nom l’indique, l’arceau parking est à utiliser au sein d’une aire de stationnement, un parking souterrain, un parking abrité ou tout autre type de parking. L’arceau de parking, comme vous pouvez le voir sur ce site, se présente sous différentes dimensions et sous différents modèles. L’arceau de parking se prête à deux utilisations généralement.

A lire également : Comment évaluer la performance de son entreprise ?

L’arceau de parking comme anti-stationnement

L’arceau de parking peut faire office d’anti-stationnement. C’est l’utilisation la plus courante de ce type de stop-parking. En ce sens, l’arceau de parking est à installer devant une place de parking individuelle. Le stop-parking à double arceaux est un peu particulier, au lieu de bloquer l’accès à une seule place, il en bloque deux. Il est à installer à l’intersection de deux places de parking, toujours à l’avant de façon à bloquer l’accès.

L’arceau de parking comme bloque-passage

L’arceau parking peut également faire office de barrière à l’entrée d’une zone de parking en particulier ou à l’entrée d’un passage privé. On peut par exemple citer l’exemple de l’arceau de passage pour pompiers. Dans ce type d’utilisation, l’arceau rabattable est utilisé comme dispositif de sécurisation. A télécommande ou manuel, l’arceau ne se débloque qu’avec votre autorisation.

Lire également : Prendre position : L'évolution de l'employé de bureau

L’arceau de parking est facile fixer

Le plus intéressant avec l’arceau de parking est qu’il est très facile à installer, une fois que vous aurez choisi le bon emplacement bien sûr. Notez toutefois qu’il existe quelques modèles d’arceaux de parking qui peuvent présenter différentes sortes de fixation au sol. D’une manière générale, l’arceau de parking est livré avec toute la quincaillerie nécessaire pour sa fixation comme les pitons et les vis spécial béton ou macadam goudronné.

L’arceau de parking se fixe au sol au moyen de trois sabots. Tout ce que vous avez à faire c’est de percer les trous nécessaires que vous aurez déjà marqués au sol en vous servant des sabots/platines à fixer. Pour percer le sol en béton ou en macadam goudronné, il vaut mieux utiliser une perceuse à percussion. La notice du produit vous renseigne sur la profondeur nécessaire des trous, 90 mm généralement, et la taille du foret. Vous mettez d’abord les chevilles en place avant de visser l’arceau.

Remarques :

  • Pour repérer l’emplacement des sabots des pieds de l’arceau, il faut verrouiller l’arceau en position relevée.
  • Il faut également faire attention à l’orientation de l’arceau. Il faut que le pied central, celui qui s’articule avec le U de l’arceau, soit positionné du côté intérieur de la place de parking.
  • De cette manière, l’arceau de parking fait également office de protection pour la voiture stationnée.

Emplacement et fixation d’arceaux de parking spécifiques

Les arceaux standard sont à fixer par vissage à même le sol au niveau de leurs sabots/pattes/platines. Cependant, la fixation est un peu différente pour les modèles d’arceaux à socle. Le socle de ce type d’arceau est en caoutchouc recyclé provenant de pneus usés. Quel est l’intérêt de choisir un arceau parking de ce type ? Eh bien, il en va de la protection de l’intégrité de l’arceau contre l’écrasement et le poids des véhicules qui passent dessus à répétition.

Arceau à socle à visser ou à sceller

Le socle en caoutchouc sert de moule de protection pour la structure et les fixations de l’arceau une fois rabattu. Il existe deux modèles : l’arceau à socle qui se fixe directement par cloutage ou vissage et l’arceau dont la base se scelle. Ce dernier modèle est le plus protecteur et le plus discret puisque sa surface supérieure affleure celle du parking. Pour ce qui est de son emplacement, il peut être positionné en plein milieu de la place de parking.

Fixation arceau à calottes

L’arceau de parking à calottes dispose de protection au niveau de ses sabots. Pour la fixation et l’emplacement de ce type d’arceau, rien ne change. La fixation se fait par vissage tout en respectant le sens de pose en se référant à la position du pied central.

vous pourriez aussi aimer