Comment piéger sa maison contre les cambrioleurs ?

En France, une personne sur cinq est victime de cambriolage à son domicile. Dans un tel contexte d’insécurité qui ne cesse de grandir, piéger sa maison sera une bonne option. Toutefois, vous ne pourrez pas avoir gain de cause si vous ne savez pas comment vous y prendre. Découvrez donc ici quelques astuces pour y arriver.

Déterminez l’emplacement des pièges

Dans un processus de piégeage, déterminer les emplacements de pose sera important. En effet, les pièges ne pourront pas se poser au vu et au su de tous, sinon ils n’auraient plus l’effet recherché. De ce fait, il vous revient de faire parler votre ingéniosité. La plupart du temps, vous devez anticiper les réactions du cambrioleur.

A lire en complément : Rénover pour mieux vendre

En vous mettant devant votre maison par exemple, vous pourrez identifier les accès les plus vulnérables. Il peut donc s’agir du jardin, de la porte d’entrée, de la fenêtre ou des accès encore mieux dissimulés. Selon les niveaux de sécurité de chaque accès, vous poserez des pièges adéquats.

Piégez le jardin

Le jardin reste généralement un accès à votre domicile bien apprécié par les cambrioleurs. Heureusement, il est possible d’y poser des pièges pour les dissuader. Ici, vous pouvez recourir aux plantes inhospitalières telles que les rosiers grimpants (épineux) et le buisson ardent.

Lire également : Pourquoi opter pour un grossiste onduleurs solaire ESTG ?

Tout comme la première plante, le buisson ardent, encore appelé pyracantha, possède de longues épines noires extrêmement acérées. Il est donc possible d’en ériger des haies afin de compliquer l’intrusion d’un cambrioleur.

De même, vous pouvez dissimuler des planches cloutées dans votre jardin. Ce sont des accessoires utiles, surtout lorsque vous devez marquer une longue période d’absence. Toutefois, vous devez vous assurer de connaître chacune des positions où vous les aviez placées, au risque de vous blesser.

Piégez la porte d’entrée

Pendant le cambriolage, 41 % des cambrioleurs s’introduisent chez vous par la porte d’entrée. C’est donc un accès que vous devez piéger en priorité. Dans ce cas précis, les moyens sont nombreux. L’une des astuces les plus simples consiste à opter pour une alarme anti-intrusion.

Il est démontré que cet accessoire est utile pour faire fuir 95 % des cambrioleurs. Si vous n’avez pas forcément la dextérité pour le faire, vous pouvez recourir à des sociétés réputées pour proposer des installations de bonne qualité.

De même, il est possible de vous tourner vers des entreprises de gardiennage qui surveilleront votre maison. En effet, ces dernières équiperont votre domicile d’équipements plus ou moins discrets afin d’assurer un contrôle en temps réel. La plupart du temps, les cambrioleurs ne se doutent de rien.

De même, une astuce qui peut paraître simple, mais efficace consiste à installer de spots lumineux au niveau de toutes vos entrées. Avoir les lumières braquées sur soi alors qu’on est cambrioleur ne devrait pas faciliter la tâche. Les lumières avec un détecteur de mouvement sont d’excellents pièges dont vous pourrez faire usage.

Simulez votre présence en intérieur

Pour piéger un cambrioleur à l’intérieur de votre maison, la lumière sera également nécessaire. Même si les cambriolages la nuit entre 18 h et minuit sont rares, ils existent quand même. Pour dissuader les voleurs, une simple astuce consiste à laisser vos lumières allumées ou à les allumer à intervalles réguliers.

Vous pouvez donc utiliser les minuteurs qui se chargeront d’allumer et d’éteindre vos lumières rappelant ainsi une présence humaine. Il est aussi possible de disposer à même le sol, des billes qui vous alerteront pendant une intrusion nocturne par exemple.

En gros, si vous avez le choix entre différents pièges selon vos moyens, vous n’êtes pas autorisé à poser des dispositifs qui pourraient porter atteinte à l’intégrité physique du cambrioleur.

vous pourriez aussi aimer