Compléments alimentaires : quels sont les signes que vous en avez besoin ?

Concentrés de nutriments, les compléments alimentaires sont de plus en plus présents dans nos vies pour pallier les carences dues à notre rythme de vie moderne. Depuis quelques années, le marché des compléments alimentaires s’est ainsi considérablement développé et les Français sont de plus en plus nombreux à y avoir recours. Comment s’y retrouver et comment savoir si vous en avez vraiment besoin ?

Vitamines et sels minéraux

Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. Ils ont pour but d’améliorer votre santé et votre confort de vie mais n’ont pas d’effets thérapeutiques. Composés de vitamines et de minéraux, ils viennent compléter votre régime alimentaire lorsque celui-ci ne vous permet pas de couvrir l’ensemble de vos besoins nutritionnels. Proposés sous formes de comprimés, de gélules, d’ampoules, de sachets de poudre… leur forme sont multiples pour s’adapter à vos besoins. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre pharmacien ou à consulter une pharmacie en ligne agréée pour cibler ce qui vous correspond le mieux.

A découvrir également : Le curcuma pour booster vos articulations

Santé et beauté

Il existe une très grande variétés de compléments alimentaires. Ils peuvent être divisés en deux grandes catégories : la première vise à améliorer la santé tandis que la seconde concerne la beauté et l’apparence physique. La première catégorie peux vous aider à réduire votre fatigue ou améliorer votre immunité pour passer l’hiver sans enchaîner les rhumes, réduire les effets indésirables de la grossesse ou de la ménopause, avoir une meilleure digestion, diminuer l’arthrose, mieux dormir… La deuxième catégorie a par exemple pour but d’améliorer la qualité de votre teint, de rendre vos cheveux plus sains, de ralentir le vieillissement cellulaire, de maigrir ou de grossir… Certains compléments alimentaires à base de protéines sont également spécifiquement destinés aux sportifs pour aider au gain de masse musculaire.

Identifier vos besoins

Dans un premier temps, il faut d’abord identifier vos besoins pour savoir vers quels types de compléments alimentaires vous tourner. Si leur consommation est libre et ne nécessite pas d’ordonnance, vous pouvez vous tourner vers votre médecin pour qu’il vous prescrive un bilan sanguin. Cela vous permettra de découvrir vos éventuelles carences nutritionnelles et de cibler vos besoins précis. Les carences en fer (anémie) et en vitamine D sont ainsi les plus courantes au sein de la population. Dans un second temps, il pourra vous orienter vers le traitement supplétif le plus approprié à votre situation.

A lire en complément : Où trouver des avis et conseils sur le brûleur de graisse PhenQ ?

Reconnaître les signes d’une carence

En général, la question se pose en cas de baisse de régime : vous êtes fatigué inexplicablement, êtes plus sensibles aux infections que d’habitude ? Si ces symptômes sont les plus fréquents, ils peuvent être beaucoup plus larges, de la faiblesse musculaire à l’irritabilité en passant par les troubles digestifs. Toute situation inhabituelle et inexplicable peut vous amener à vous interroger. Certaines personnes se trouvant dans des situations spécifiques, comme les végétariens/végétaliens, les femmes enceintes, les enfants et adolescents en pleine croissance ou les personnes âgées sont aussi plus exposées aux carences. Dans ce cas, les compléments alimentaires constituent une excellente solution pour combler momentanément les besoins en vitamines et minéraux.

Quelques conseils

Il convient de spécifier que les compléments alimentaires ne se substituent pas à un régime alimentaire équilibré et varié, qui reste le meilleur moyen de ne pas être carencé. Enfin, le respect de la posologie est évidemment indispensable pour éviter surdosage et effets indésirables.

vous pourriez aussi aimer