Devenir boulanger : que retenir sur ce métier ?

La boulangerie est la fabrication et la commercialisation du pain. Boulanger est le nom qu’on attribue à une personne qui exerce ce métier. Quelles sont les compétences professionnelles exigées ? En quoi consiste ce métier ? Quelle est la prétention salariale ?

Quelle est la formation à suivre pour devenir boulanger ?

Comme toutes les professions, la boulangerie demande de suivre une formation professionnelle. Pour les personnes qui préfèrent prendre par le CAP, le premier diplôme qu’il faut obtenir dans le domaine est le CAP boulanger. Ensuite, si vous le souhaitez, vous pouvez avoir fait une mention complémentaire en vous spécialisant. Aussi, vous pouvez obtenir une mention complémentaire en pâtisserie boulangerie. Si la préparation des pâtes vous intéresse, alors optez pour le CQP tourier snacking.

A lire en complément : Comment trouver un sponsor pour une equipe de foot ?

Pour les étudiants ayant le baccalauréat, il faudrait repasser le baccalauréat professionnel boulanger pâtissier. Ce diplôme est validé pour les deux spécialités. Ensuite, vous étudiez pendant deux ans pour l’obtention du brevet professionnel (BP) qui correspond au niveau d’étude BAC+2. Pour finir, vous pouvez continuer vos études. Ainsi, vous décrochez le Brevet de maîtrise boulanger qui vous donne accès au réseau Chambres de métiers.

Lire également : 6 astuces pour améliorer une pizza surgelée

Mis à part le diplôme, le professionnel de la boulangerie doit avoir d’autres compétences. Il s’agit entre autres de la maîtrise parfaite des matières premières utilisées pour la préparation ainsi que les recettes utilisées. Il doit aussi savoir aussi gérer la fabrication des pâtes. Le boulanger doit pouvoir façonner et pétrir parfaitement la pâte. Il doit pouvoir se servir des fours et d’un pétrin sans oublier l’usage des normes d’hygiène.

Quel est le travail du boulanger ?

Le boulanger est la personne habilitée à réaliser la conception de différentes sortes de viennoiseries et de pain. Ces produits faits à base de blé peuvent être : sucrés ou salés. La plupart du temps, ce spécialiste exerce son métier à la fois en tant que pâtissier et boulanger. Le savoir-faire de l’artisan boulanger est prisé un peu partout dans le monde.

La journée d’un boulanger commence déjà à 23 h et dure jusqu’à l’aube pour que la pâte soit prête. Pour démarrer la préparation, il met en marche le pétrin pour faire le mélange des ingrédients. Ceux-ci sont entre autres : eau, farine, levure, sel, pâte à pain.

Ensuite, il passe à la fabrication et à la cuisson des produits en respectant toutes les règles d’hygiène alimentaire. Pour préparer le pain, il est important de suivre minutieusement les différentes étapes.

Prétention salariale d’un professionnel de la boulangerie

Pour un boulanger débutant, son salaire minimum est de mille cinq cent vingt-sept euros par mois. Cela correspond à une durée de travail de trente-cinq heures par semaine. Selon les expériences et la taille de la boulangerie qui l’emploie, son salaire peut être plus élevé. Il peut alors aller jusqu’à 8 000 €.

 

vous pourriez aussi aimer