Meilleur clearomiseur 2020 : le guide pour bien choisir

Connaissez-vous la cigarette ? Certainement que oui. Mais avez-vous déjà fait usage d’une cigarette électronique ? Peut-être que non. À ces heures où les technologies se renouvellent et que de grands changements s’opèrent dans le monde, nombreux sont ceux qui ne font plus usage des cigarettes classiques, vu qu’elles en profitent moins, en comparaison aux cigarettes électroniques. Et si vous êtes un usager de cigarette électronique, vous pourriez savoir ce que c’est qu’un clearomiseur. En gros, c’est une partie essentielle au bon fonctionnement d’une cigarette électronique. Le clearomiseur permet de contenir le liquide électronique et de transformer ce dernier en vapeur. Dans cet article on parle de comment bien choisir son clearomiseur.

Qu’est-ce qu’un clearomiseur ?

Avant touche chose, il est bien de savoir ce qu’est vraiment un clearomiseur. Ainsi, on entend par clearomiseur un atomiseur qui dispose d’un réservoir de liquide électronique transparent. En plus, ce dernier contient une résistance prête à l’emploi qui est tout simplement amovible. Ainsi, contrairement aux atomiseurs qui eux, sont reconstructibles, les clearomiseurs offre une certaine facilité d’utilisation, lorsqu’on considère que ces derniers ne demandent pas forcement de compétences particulières, pour la construction de leurs résistances.

Lire également : Comment récupérer des photos supprimées sur PC ?

En outre, vu qu’elle contient ce que l’on appelle résistance, le clearomiseur est la partie la plus importante d’une cigarette électronique. Puis, la qualité d’un clearomiseur aura une grande influence sur vos sensations générales, durant vos vapotages. Pour cela avant tout achat de clearomiseur, il faudrait penser à prêter attention à sa qualité de façon générale. Il faudra vérifier en outre la capacité du clearomiseur à recevoir de l’E. liquide, exprimée en millilitre. Puis il faudra voir le type de résistance que ce dernier serait en mesure d’accueillir.

A lire également : Comment appliquer les composés à joints ?

Pour quel type de clearomiseur opter ?

Le critère principal pour le choix d’un bon clearomiseur, c’est avant tout de vérifier que ce dernier permet de réaliser une vape en inhalation directe, ce qui est plus profitable que l’inhalation indirecte, ou dans les deux sens. Ici, l’inhalation directe signifie que vous devrez aspirer l’air directement avec vos poumons, comme on a l’habitude de le faire pour respirer l’air.

Par contre, lorsqu’on parle d’inhalation indirecte, cela fait référence aux bouffées classiques d’une cigarette de tabac. Dans ces cas, dans un premier temps, l’air est aspiré par la bouche, puis la vapeur est aspirée dans un second temps.

En gros, comprenez que l’inhalation directe va permettre de créer beaucoup plus de vapeur, du fait que le volume d’air qui est aspiré est largement supérieur à ce que peut permettre l’inhalation indirecte. En fonction de ce premier facteur, vous pourrez déjà faire votre choix.

Choisis son clearomiseur, en fonction de la performance de ses composants

Comme mentionner plus tôt, le clearomiseur contient un dispositif que l’on appelle résistance qui est prête à l’emploi et même amovible, en opposition à l’atomiseur, dont il faut soi-même construire la résistance. Pour ce qui est du clearomiseur, sa résistance se situe le plus souvent à sa base. Les clearomiseurs sont ainsi plus faciles d’utilisations du fait que ces derniers ne requièrent pas de compétences spéciales pour construire leurs résistances.

Faire un bon choix du clearomiseur est très important, du fait que ce dernier à une très grande influence sur la sensation générale du vapotage. De ce fait, pour procéder à l’achat d’un clearomiseur, il faut que vous soyez attentif à la qualité générale de ce dispositif. Vous devrez en outre, contrôler sa capacité en millimètre, sachant qu’une plus grande capacité vous permettra d’être un peu plus autonome. Il faudra enfin bien vérifier la qualité du type de résistance, du clearomiseur dont vous comptez faire l’achat.

Lorsque vous observez le clearomiseur du haut vers le bas, vous constaterez qu’il dispose d’un embout buccal que l’on appelle un « drip tip », qu’on met dans la bouche afin d’inhaler. Vous verrez également un « top cap », qui est une sorte de petit bouton que l’on visse au-dessus du réservoir, afin de conserver l’E.-liquide dans le réservoir. À l’intérieur du réservoir, il y a un autre équipement nommé « cheminée », qui lui, repose sur la résistance et qui sert à conduire la vapeur jusqu’à la bouche du vapoteur.

Par ailleurs, à la base du clearomiseur, vous verrez la bague d’air flow, que l’on retrouve de plus en plus au niveau du top-cop. Ce dispositif permet d’éviter les fuites d’E.-liquide. Enfin, on trouve sous le clearomiseur le pin de connexion, qui sert à visser le clearo sur la batterie, afin de permettre à l’électricité de passer de l’accumulateur à la résistance, pour que cette dernière chauffe et permette l’évaporation de l’E.-liquide.

De façon générale, un choix qualitatif de tous ces équipements constitutifs du clearomiseur vous permettra de faire le bon choix.

 

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!