Perdre du poids grâce à un régime pauvre en glucides

Perdre du poids n’a jamais été une tâche facile comme certains peuvent le prétendre. Il existe un nombre important de régimes dont l’efficacité peut varier d’un patient à un autre.  Quoi qu’il en soit, opter pour un régime pauvre en glucides pourrait répondre à vos besoins de mincir.

Pourquoi choisir un régime pauvre en glucides ?

Encore appelé régime low carb, le régime pauvre en glucides a pour principal but de substituer l’apport en glucides par les lipides et les protéines. Cependant, il n’est pas du tout question d’éliminer de vos habitudes alimentaires les aliments riches en glucides. L’idéal serait donc de réguler votre consommation en glucides. Consultez https://sagessesante.fr/regime-pauvre-en-glucides/ pour un complément d’information.  Cette régulation est cependant loin d’être chose facile, car, selon des études menées récemment, la consommation en glucides a drastiquement explosé. Ceci est dû à trois raisons spécifiques : les glucides transformés coûtent moins chers et sont prisés par les consommateurs, les responsables publics ont au fil du temps fait croire que le surpoids est causé par la saturation des graisses dans le corps et, les industries alimentaires misent sur les glucides transformés.

A lire en complément : Comment combiner le sein et le biberon ?

Ce qu’il faut savoir sur les régimes pauvres en glucides

Pour se faire une idée générale sur ce régime, certaines questions doivent avoir réponses.

Comment le régime pauvre en glucides fait perdre du poids ?

Ce régime agit de quatre manières différentes :

A lire également : Combien de temps pour avoir un ventre plat ?

  • Il diminue le taux d’insuline, c’est-à-dire qu’il empêche le stockage des graisses dans le corps.
  • Il procure une sensation de satiété, ce qui signifie qu’il empêche la faim et provoque la perte de poids.
  • Il favorise la diminution des calories dans l’organisme à travers la sensation de satiété qu’il procure.
  • Il engendre la combustion du surplus de graisses dans l’organisme.

régime pauvre en glucide

Quels sont nos besoins en glucides ?

Le Programme National Nutrition Santé indique que les glucides doivent couvrir 50 % de nos dépenses énergétiques. Par contre, The Institute of Medecine propose plutôt une consommation journalière de 130 g. Selon cette dernière hypothèse, certains neurones du cerveau ont besoin des glucides pour bien fonctionner.

Quels sont les types de régime low carb ?

Nous en distinguons principalement trois :

  • Le régime normal où 100 à 150 g de glucides sont consommés. Si vous optez pour ce régime lent et sans danger, pensez à consommer les fruits, les pommes de terre, le riz, les légumes et les graines de temps à autres.
  • Le régime pauvre en glucides intensif: ici, ce sont 50 à 100 g de glucides qui sont consommés par jour. Le choix de vos aliments riches en glucides est plus sélectif, et vous vous limiterez par exemple aux légumes et aux fruits.
  • Le régime très pauvre en glucides où seulement 20 à 50 g de glucides sont autorisés. Cette option est la plus extrême et la plus difficile. Elle permet néanmoins une perte rapide du poids, mais entraîne à la longue des problèmes de santé.

Quels sont les dangers potentiels d’un régime pauvre en glucides ?

Une alimentation sans glucides n’est pas exempte de conséquences. Voici quelques-unes :

  • La fatigue : il s’agit d’un manque d’énergie causé par l’absence des glucides dans le corps.
  • Les problèmes psychologiques: moins vous habituez votre organisme aux glucides, plus votre mémoire est affectée.
  • Les douleurs musculaires: vos capacités sportives sont affaiblies, car l’apport énergétique est manquant.
  • Les troubles du cycle menstruel: en optant pour le régime très pauvre en glucides, vous risquez d’occasionner l’irrégularité de votre cycle menstruel, car votre taux d’hormones sera en chute.

vous pourriez aussi aimer