Quand faire un lavage d’oreille ?

Le nettoyage des oreilles est essentiel pour la santé. Cela prévient le développement de maladies dans ces organes. En effet, ces maladies pourraient rendre l’écoute difficile. Elles peuvent être perturbatrices et empêcher de mener à bien les activités quotidiennes. Pour plus d’éclaircissement sur le sujet, bien vouloir découvrir dans cet article, comment et à quelle fréquence laver les oreilles.

Qu’est-ce que le lavage des oreilles ?

Généralement, quand on entend « lavage des oreilles », on associe cela aux lavages que l’on pourrait effectuer par soi-même. Cependant, il est important de noter qu’il n’est nullement nécessaire de laver ses oreilles. En effet, l’ouïe a son propre système de nettoyage. Il existe à l’intérieur du conduit auditif, des cellules dont la mission est de repousser le micro-organisme, liquide ou substance intrusive. Il s’agit d’une méthode d’autodéfense et d’un moyen de prévenir tout type d’infection.

A lire en complément : Comment perdre 20 kilos en 1 mois ?

Cependant, il est conseillé de nettoyer régulièrement ses oreilles. Pour effectuer cette action, il faut utiliser un chiffon fin et humide. Il est possible de faire cela chaque fois que l’on se lave les cheveux, par exemple. Il faut seulement nettoyer l’extérieur de l’oreille, jamais l’intérieur. Contrairement à ce que l’on croyait, le lavage des oreilles est une intervention médicale. Et celle-ci ne doit être pratiquée que par un médecin spécialiste.

À quelle fréquence doit-on laver les oreilles ?

Le lavage des oreilles dépend de deux facteurs principaux que sont : la fréquence à laquelle elles sont nettoyées et le fait de mettre des objets comme des cotons-tiges dans la cavité de l’oreille. En cas d’inconfort constant, il est préférable de consulter un spécialiste. En cas de présence fréquente de cérumen, il faut se laver les oreilles au moins une fois par an. Tout le cérumen n’est pas mauvais. Il est souvent constitué de cellules épithéliales mortes et de substances huileuses. Elles protègent l’oreille des bactéries, des germes et de tout autre micro-organisme. Le problème ne se pose que lorsque l’accumulation du cérumen empêche d’écouter normalement ou cause des gênes.

Lire également : Comment de temps l'alcool reste-t-il dans le sang ?

Pourquoi un lavage des oreilles est-il important ?

L’importance du lavage des oreilles est dans le fait que, s’il n’est pas fait régulièrement, l’accumulation de cérumen peut affecter l’audition. Aussi, lorsqu’il y a une grande quantité de cérumen dans les oreilles, il n’est pas possible de visualiser le tympan lors d’un examen otoscopique. De plus, si vous utilisez des écouteurs, vous remarquerez un léger inconfort.

Comment se déroule un lavage d’oreille ?

Si votre médecin constate qu’il y a une accumulation de cérumen dans votre oreille, il vous expliquera que la mesure la plus efficace pour l’enlever est d’opter pour un bain d’oreille. Cette procédure est effectuée uniquement avec de l’eau chaude. Cependant, si le cérumen est trop dur et qu’il est impossible de l’enlever, l’Oto-Rhino-Laryngologiste utilisera un liquide pour le ramollir. Par la suite, il procédera au lavage.

Les maladies et symptômes liés à l’auto nettoyage des oreilles

Comme mentionné ci-dessus, le lavage des oreilles ne doit être effectué que par un oto-rhino-laryngologiste. Le faire, en utilisant des écouvillons, pourrait provoquer l’accumulation d’une plus grande quantité de cérumen au fond du conduit auditif. Cela provoquerait une série d’infections, telles que des otites. Dans le pire des cas, cela pourrait également entraîner une rupture du tympan.

Les symptômes qu’un patient atteint d’otite peut ressentir se manifestent en fonction du degré de l’infection. Les plus courants sont :

  • Les sécrétions ressemblant à de l’eau ;
  • Les sécrétions verdâtres, presque semblables à du mucus ;
  • Les sécrétions nauséabondes et contenant du pus.

Il peut également provoquer des maux de tête, de la fièvre, des vertiges et, rarement, une paralysie faciale. Il est de la plus haute importance de ne mener aucun type d’activité qui nuit au système auditif. Ceci, même quand on pense qu’on fait quelque chose pour son propre bien. Avec un traitement approprié, la plupart des symptômes peuvent être guéris à temps.

Pour diagnostiquer une otite, un examen otoscopique est nécessaire. Si l’infection est très avancée, un test audiométrique sera effectué pour confirmer qu’il n’y a pas de perte auditive. Sinon, le risque de développer une otite moyenne chronique avec épanchement est grand. Le nettoyage des oreilles est essentiel pour éviter les infections.

vous pourriez aussi aimer