4 façons de consommer du whisky japonais

Réalisé au départ à partir du whisky écossais, le whisky japonais s’est peu à peu émancipé et affirme aujourd’hui son caractère unique. Cette émancipation se constate non seulement au niveau de l’élaboration mais également dans la consommation. Ainsi, ce spiritueux ne se boit pas comme celui de l’Ecosse. Certains rituels ont été inventés conformément à la culture du Japon. Voici donc quatre manières de déguster le whisky nippon.

Consommer le whisky japonais sec

C’est la plus courante des manières de boire du whisky et les spiritueux originaires du Japon n’y échappent pas. Le whisky japonais peut alors se consommer sec, sans eau ni glace. Ce mode de consommation permet de profiter des arômes savoureux de l’eau-de-vie. Toutefois, il est préférable de servir cette dernière à température ambiante.

A lire en complément : Est-ce que l'hypnose est efficace ?

Si vous n’êtes pas un habitué des spiritueux, ne vous aventurez pas à consommer le whisky japonais sec. En effet, ce dernier possède un goût alcoolisé très prononcé et seuls les habitués peuvent le boire ainsi sans en souffrir.

Mais, si vous tenez à utiliser ce mode de consommation, vous devez prendre certaines dispositions. Tout d’abord, réservez un verre d’eau non loin de celui du whisky japonais. Ainsi, vous pourrez vous rincer la bouche de temps en temps. Ensuite, buvez votre liqueur en petites gorgées pour un début. Vous pourrez augmenter les quantités progressivement.

A découvrir également : Comment savoir si un homme est attiré par moi ?

Consommer le whisky japonais avec des glaçons à la japonaise

Il est connu de tous que les whiskies se consomment également avec des glaçons. La fusion de ceux-ci permet d’atténuer l’agressivité de l’alcool et de réduire la température de la boisson. La dégustation sera donc plus facile. Sachez cependant qu’avec cette méthode, vous n’aurez pas l’occasion de profiter des précieux arômes de votre whisky japonais.

Si vous êtes amateur de liqueurs et désirez profiter des saveurs de votre whisky sans problème, vous devriez essayer la technique de consommation japonaise dite Ice ball. Celle-ci consiste d’abord à mettre dans un verre de whisky une boule de glace sculptée à la main et lissée dans de l’eau. Par la suite, vous versez lentement le whisky japonais sur la boule de glace. Cette lenteur vous permet de conserver l’arôme et de refroidir le liquide, donc d’atténuer l’alcool.

Utiliser la méthode MIZUWARI

C’est la méthode est la plus utilisée au Japon pour boire du whisky. Au-delà d’une méthode, c’est un rituel qui mettra votre patience à l’épreuve. En japonais, « Mizuwari » signifie mélangé à de l’eau. Vous l’avez certainement compris, il s’agit tout simplement de mélanger votre whisky à de l’eau pour le consommer.

Il n’est donc pas rare au japon de trouver une famille qui consomme du whisky Mizuwari. Pour réussir cette technique, vous devez servir une dose de whisky et y ajouter quatre doses d’eau. Cela donnera un goût fruité fort appréciable. Toutefois, évitez les eaux excessivement riches en minéraux. L’eau du robinet ferait l’affaire.

Utiliser la méthode Highball

La préparation du whisky Highball a des similitudes avec la méthode Mizuwari, à quelques exceptions près. En effet, elle consiste à mélanger votre whisky avec du soda plutôt que de l’eau. Mettez une quantité de whisky dans un verre et ajoutez-y quatre quantités équivalentes de soda. En plus de cela, vous devez ajouter un zeste d’agrume. Après le mélange, vous obtiendrez un goût exquis.

vous pourriez aussi aimer