Arthrose du chien : comment repérer la maladie ?

L’arthrose est une pathologie relativement fréquente pour l’espèce canine dans la mesure où près d’1 chien sur 5 est atteint à l’âge adulte. Qu’est-ce que l’arthrose du chien ? Comment repérer la maladie ? Comment retarder et soulager la pathologie ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’arthrose du chien pour prendre soin de votre animal de compagnie.

Qu’est-ce que l’arthrose du chien ?

Vous connaissez probablement l’arthrose pour les humains qui est une maladie liée aux articulations. Cette maladie existe également pour l’espèce canine et elle est d’ailleurs assez répandue. En effet, elle touche environ 1 chien sur 5 à l’âge adulte. Concrètement, cette pathologie invalidante, est une infection des articulations causée par la dégradation progressive du cartilage sur les os du chien.

A lire également : Qui est Joe Biden ?

Les causes

Il est important de savoir que l’arthrose du chien est à l’origine de plusieurs causes potentielles. Effectivement, la maladie peut être causée par l’âge du chien, le poids ou encore la race. Bien qu’il existe des races prédisposées et que l’obésité peut jouer un rôle, le vieillissement demeure la principale cause de l’arthrose du chien.

Les premiers signes peuvent apparaître dès la croissance. Dans d’autres cas, l’arthrose peut être causée par une luxation de la rotule, une inflammation, une fracture mal cicatrisée ou encore une dysplasie de la hanche.

A lire également : Été : adaptez vos vêtements de travail

Les races prédisposées

C’est un fait, il existe certaines races qui sont prédisposées à souffrir d’arthrose. Parmi elles, on retrouve le labrador, le golden retriver, le rottweiler ainsi que le berger allemand.

Quels sont les symptômes ? Comment repérer la pathologie ?

Il est primordial de connaître les symptômes de l’arthrose du chien de façon à pouvoir repérer rapidement la pathologie. C’est indispensable afin de pouvoir prendre les mesures nécessaires pour soulager l’animal et retarder l’inflammation. Bien que ce soient les vieux chiens qui sont frappés par l’arthrose, les jeunes chiens peuvent aussi être touchés.

Le dépistage rapide est essentiel pour assurer le bien-être de l’animal. En effet, la progression de la maladie pourra être retardée et les douleurs pourront être soulagées. Pour dépister la pathologie, vous devrez absolument pouvoir fournir certaines observations au vétérinaire.

Effectivement, les principaux symptômes sont le changement d’attitude, une manifestation d’une douleur, une boiterie, une difficulté à se lever, un refus inhabituel d’activité, un refus de monter les escaliers, un grognement lorsqu’il est caressé ou encore une prostration. Ensuite, grâce à ces observations, le vétérinaire pourra établir un diagnostic à l’aide de radiographies.

Comment traiter l’arthrose du chien ?

Afin de retarder l’arthrose et de soulager les douleurs pour assurer le bien-être de votre chien, il existe un véritable plan d’actions à mettre en place. Notamment, il est possible de se tourner vers un traitement à base d’harpagophytum qui est une plante réputée pour être bénéfique pour l’arthrose, notamment chez les animaux que ce soit les chiens ou même les chevaux.

Parallèlement à ce traitement, il est important de garder un œil ouvert sur le chien afin de prêter attention quant à son comportement. Également, il est important de veiller à l’alimentation ainsi qu’ à l’exercice physique. Il faut éviter l’obésité ainsi que favoriser l’activité physique régulière.

vous pourriez aussi aimer