Comment choisir le matériau pour la plaque professionnelle ?

Les plaques schématiques sont importantes pour de nombreuses entreprises en raison de l’aide qu’elles apportent en termes d’instructions opérationnelles et de sécurité. Ils sont même utilisés comme outils de formation pour les nouveaux employés et comme rappels pour les anciens concernant les procédures d’exploitation, les processus de dépannage et d’autres étapes essentielles nécessaires pour faire fonctionner ou réparer les machines. On peut les trouver près de ces équipements ou dans une zone que les gens peuvent facilement voir avant de pouvoir utiliser n’importe quelle machine.

Dans la création de ces plaques, il y a un certain nombre de choses qui doivent être considérées. Mis à part la taille et la conception de cette plaque particulière, vous devrez également considérer quel matériau doit être utilisé dans la création d’une telle étiquette. Il y a beaucoup de matériaux à choisir, mais ce que vous choisissez doit être idéal pour son utilisation particulière. Par exemple, si le schéma doit être utilisé dans une zone où il sera exposé à des produits chimiques agressifs, il doit être fabriqué dans un matériau qui est résistant à ces produits chimiques.

A lire en complément : Comment trouver un emploi dans l’intérim

Quelles sont vos options quand il s’agit de créer de telles plaques ? Voici quelques-uns de vos choix :

Plaque en plastique

c’est l’un des matériaux les plus couramment utilisés dans la création de schémas, et il est souvent utilisé lorsqu’il n’y a pas de conditions qui peuvent affecter sa composition. Le plastique le plus couramment utilisé est l’acrylique, bien que certaines entreprises utilisent du chlorure de polyvinyle (PVC), du polypropylène et du PET.

A découvrir également : Comment choisir la signalétique pour votre commerce ?

Comme les schémas sont souvent réalisés à l’aide de supports de marquage coupés dans le matériau, tels que la gravure, ces plaques en plastique doivent être suffisamment épaisses pour qu’elles soient marquées de cette manière. Ils doivent également être suffisamment durables pour résister à l’usure générale de l’utilisation quotidienne. Certains de ces matériaux en plastique sont même assez durables pour résister à l’exposition à certains produits chimiques

Plaque en métal

c’est un autre matériau populaire à utiliser avec la création de schémas et est souvent utilisé pour les diagrammes qui seront exposés à des éléments qui le plastique ne peut pas survivre. Certains des éléments métalliques des plaques schématiques sont résistantes pour inclure la chaleur, le froid, la graisse, et beaucoup de différents produits chimiques. Assurez-vous simplement de choisir le bon métal pour votre schéma puisque certains métaux se détériorent lorsqu’ils sont exposés à certains types de produits chimiques. Certains sont même sensibles à l’exposition au sel ou aux liquides salés.

Les métaux qui sont souvent utilisés pour créer ces étiquettes sont ceux qui sont généralement résistants au ternissement et à la rouille. Ceux-ci comprennent des métaux tels que l’acier inoxydable, l’aluminium, le bronze et le laiton. Il y a quelques autres métaux qui sont également utilisés dans la création de ces plaques, mais dans une moindre mesure, comme le cuivre, le zinc, etc.

Mettre en avant son nom et sa métier grâce à une plaque pro en laiton

Aujourd’hui, pour se faire connaître, tout passe par la communication. Si on parle désormais énormément de communication digitale sur les réseaux sociaux, ou tout simplement sur internet par le biais d’un site web qui se veut le reflet de la société, de la profession, la communication peut commencer dans la rue, par le biais d’une plaque professionnelle. La plaque vous offre en effet une réelle visibilité, puisqu’elle permet d’indiquer le lieu où est exercée la profession, le nom du praticien, mais également des informations importantes qui renseignent les possibles futurs patients ou clients (horaires et jours d’ouverture, contacts téléphoniques). Il est d’usage de la placer à l’entrée d’un immeuble, aux côtés de la porte d’entrée pour s’assurer une meilleure visibilité. Il existe plusieurs types de plaques différentes sur le marché. Mais alors, quels materiaux pour une plaque pro doivent être privilégiés ? Cela dépend de la profession. Pour un cabinet médical, il est d’usage d’utiliser une plaque en laiton. Il s’agit d’une matière haut de gamme qui apporte un effet miroir et qui est reconnaissable entre mille. Elle attire le regard, et vient tout simplement valoriser votre image. En effet, la plaque professionnelle reste encore aujourd’hui un signe de sérieux, et de confiance. Elle assure une certaine crédibilité dans l’inconscient collectif.

La plaque que vous devez choisir va donc dépendre de la profession exercée. Une plaque pour psychologue ne sera pas la même qu’une plaque pour un architecte ou un notaire. Elles font cependant toutes apparaître généralement les mêmes informations : le nom et le prénom, le logo de l’entreprise, l’adresse du lieu d’activité, le contact téléphonique et l’adresse e-mail, les jours et horaires d’ouverture, ainsi que les diplômes ou titres obtenus rendant possibles et légales les prestations proposées. Les dimensions de la plaque sont également différentes selon l’activité. Les infirmiers doivent respecter 30 x 25 cm, tandis que les notaires et autres avocats ont généralement le choix entre 25 x 15 cm et 20 x15 cm. Le choix de la police a une importance capitale puisqu’elle doit attirer facilement le regard. Il est d’usage de choisir une police lisible, même de loin. Il faut donc veiller à ce que la taille soit également conséquente. Outre le possible site internet, la plaque reste la première chose que les citoyens voient de vous, de votre travail. Ils se font dès lors un avis en fonction de l’état de la plaque car c’est votre image. Il faut donc penser à en prendre soin, et la nettoyer avec des produits lustrant.

La commande d’une plaque professionnelle peut aujourd’hui se faire en ligne. Plusieurs dimensions sont disponibles, et vous devez simplement choisir la matière, et apporter les informations qui seront inscrites. Faites évidemment attention aux fautes d’orthographe. Prenez autant de soin à préparer cette plaque que vous le faites dans l’exercice de votre profession car elle vous représente et doit vous mettre en avant – et non vous desservir.

vous pourriez aussi aimer