Comment utiliser un reflectometre ?

Pour profiter d’une connexion à très haut débit stable, il est essentiel de disposer d’une liaison de fibres optiques accessibles et fiables. Pour cela il est nécessaire de tenir compte de l’intégrité de l’infrastructure. Dans cette optique, les professionnels des réseaux optiques doivent utiliser des dispositifs spécifiques et des méthodologies précises. Parmi les instruments indispensables, le réflectomètre figure sans doute parmi les plus importants. La raison réside dans le fait que cet appareil permet de réaliser différents calibrages sur les câbles de fibre optique. Mais concrètement, quel est le rôle du réflectomètre ? Et comment l’utiliser ? Découvrez toutes les réponses à vos questions dans cet article.

Le fonctionnement d’un réflectomètre

Également appelé OTDR (Optical Time Domain Reflectometer), le reflectometre fonctionne de la même manière qu’un radar. En pratique, il envoie des impulsions optiques au niveau de la fibre optique. Dès lors que les impulsions reviennent, l’appareil peut recueillir de nombreuses informations qui lui permettront d’évaluer avec précision l’état du réseau sur le moment.

A lire également : 5 questions à vous poser avant de faire établir vos diagnostics immobiliers

Concrètement, le réflectomètre fonctionne avec la technologie de réflexion de Fresnel, mais aussi celui de la diffusion de Rayleigh. Grâce à ces deux technologies, l’appareil peut mesurer et analyser toutes les spécificités techniques de la fibre optique.

Le principal avantage du réflectomètre est la possibilité de réaliser des mesures particulièrement précises en utilisant uniquement une extrémité de la fibre optique. Cette spécificité permet notamment d’éviter tout type de perturbation, que ce soit au niveau du réseau ou de la connexion.

Lire également : Services administratifs à Guingamp : simplifiez-vous la vie avec le digital

En réalité, l’OTDR extrait la lumière réfléchie ou diffusée à partir de cette même extrémité. Pour ce qui est de l’intensité des impulsions au retour vers l’appareil, elle est intégrée et mesurée à partir du temps. Il est important de noter que l’intensité du signal est généralement tracée en fonction de la longueur de la fibre optique.

L’utilité d’un réflectomètre

De manière générale, le réflectomètre est un appareil qui profite des dernières avancées technologiques lorsqu’il est question d’électronique et d’optique. Il est surtout utile pour évaluer la qualité du réseau déployé par la fibre optique en temps réel. Le principal intérêt d’utiliser un réflectomètre est sans doute la possibilité d’établir un diagnostic très rapidement, en incluant plusieurs paramètres.

Aussi, le gain de temps constitue un avantage particulièrement notable, puisqu’il est pratiquement impossible de contrôler une installation optique sans l’utilisation d’un tel instrument. C’est notamment la raison pour laquelle le réflectomètre est indispensable lorsqu’il est question d’évaluer l’intégrité des fibres optiques. Le professionnel sera ainsi en mesure de détecter rapidement si une liaison présente des connexions défectueuses.

L’utilisation d’un réflectomètre

En principe, ce sont les techniciens et les installateurs de fibre optique et les techniciens de maintenance qui ont recours à un réflectomètre dans le cadre de leur métier. Pour utiliser cet appareil, il est essentiel de connaître la certification de base ou la certification de fibre optique de niveau 1 qui permet de mesurer l’affaiblissement, la longueur et la polarité. De manière générale, la certification avancée ou de niveau 2 complète le test de niveau 1.

vous pourriez aussi aimer
404 Not Found

404 Not Found


nginx/1.18.0