Quels sont les taux immobiliers en ce moment ?

Avez-vous un projet immobilier en vue ? Vous vous demandez quels peuvent être les taux d’intérêt moyens proposés en France. Voici pour vous un guide qui vous aidera à bien en prendre connaissance.

Le taux d’intérêt immobilier, qu’est-ce que c’est ?

Le taux immobilier est la somme que doit payer un emprunteur à une banque pour bénéficier d’un emprunt immobilier. Lorsqu’il est exprimé en pourcentage du capital emprunté, on parle de taux d’emprunt immobilier. Ce taux correspond au coût du prêt de la somme dont vous avez besoin pour votre projet immobilier. D’autre part, on peut aussi parler de taux immobilier moyen à titre indicatif, afin d’analyser le marché et d’identifier une éventuelle tendance à la hausse.

A lire en complément : Comment trouver un locataire?

L’intérêt est donc la somme que l’emprunteur doit au prêteur en échange du service rendu ainsi que la rémunération que celui-ci perçoit en échange de l’argent qu’il prête.

Lors d’une demande de crédit, la banque peut vous proposer différents types de taux. Il y a par exemple, le taux fixe. Il s’agit d’un taux qui reste stable tout au long de la durée du prêt. C’est le taux le plus sûr. Vient ensuite le taux variable. Comme son nom l’indique, le taux variable est réévalué régulièrement en fonction des taux pratiqués sur le marché. Il peut être encadré par des valeurs minimales et maximales pour limiter les risques, c’est alors un taux capé, aussi appelé taux sécurisé.

A découvrir également : Pourquoi acheter sa maison avec la loi Pinel ?

Il y a également le taux mixte : c’est un mélange des deux formules précédentes. Il est souvent fixe les premières années et devient variable par la suite. Généralement, ce taux est bas lorsqu’il est fixe puis il est revu à la hausse. La valeur du taux peut faire varier énormément le coût d’un crédit. Il est donc primordial de bien vous renseigner pour choisir le contrat le plus adapté à votre situation.

Quels sont les taux immobiliers en ce moment ?

On assiste depuis plusieurs années à une diminution continue des taux d’intérêt. En effet, à l’issue de la crise financière de 2008, les taux appliqués sur les emprunts bancaires, et notamment ceux de l’immobilier, ont connu une baisse spectaculaire. De plus de 5 % à la fin de l’année 2008, ils se situent aujourd’hui aux alentours de 1,10 %.

Quels calculs pour déterminer le coût de votre emprunt ?

Le coût total du crédit est une donnée essentielle à prendre en compte lors de l’étude d’une offre. Généralement, le taux d’intérêt est calculé chaque mois sur le montant du capital restant dû. Si vous optez pour un taux fixe, la banque vous fournit un tableau d’amortissement avec l’offre de prêt. C’est en bas de ce tableau d’amortissement que vous pourrez retrouver le prix total à payer.

Pour calculer le coût de votre emprunt, il y a 4 données à prendre en compte. Vous devrez tenir compte du montant emprunté, de la durée du prêt, du taux d’intérêt et de la périodicité des remboursements.

C’est avec ces données que votre banque établit le tableau d’amortissement. Celui-ci indique le montant que vous devez rembourser à chaque échéance en précisant la répartition des coûts entre le capital, les intérêts et les primes d’assurances. Le tableau d’amortissement indique également le capital restant dû à chaque échéance.

vous pourriez aussi aimer