Quid de la garantie prolongée d’un véhicule ?

Par définition, la garantie est une assurance facultative proposée par le fabricant automobile, qui vient avec le produit acheté sans frais supplémentaires. La plupart des voitures neuves ont une garantie de trois ans ou 36 000 km. Lorsque le concessionnaire essaie de vous vendre la “garantie prolongée”, ce qu’il offre en fait est un contrat de service à long terme, et vous verrez que ces noms sont utilisés de façon interchangeable.

Les contrats de service prolongés sont des produits très rentables pour les concessionnaires, mais cela ne signifie pas nécessairement qu’ils sont de mauvaises valeurs pour vous. Lorsqu’un concessionnaire vous offre une garantie prolongée de 800 €, par exemple, il parie que vos réparations couvertes pendant la durée du contrat resteront inférieures à 800 €. Si vous achetez le contrat, vous couvrez vos paris au cas où les réparations dépasseraient 800 €.

A lire également : Comment dépanner les carburateurs Keihin ?

Comment déterminer la nécessité d’un contrat de service prolongé ?

Le fait qu’une garantie soit une bonne valeur dépend des réponses à plusieurs questions.

  • Comment est la fiabilité de la voiture que vous comptez acheter ?

    La plupart des concessionnaires offrent tous des cotes de fiabilité bien documentées, qui peuvent vous aider à estimer les coûts d’entretien futurs.

  • Qu’est-ce qui est couvert exactement ?

    Recherchez une garantie qui couvre l’électricité, le câblage, le groupe motopropulseur, les pannes de pièces, les fuites, les fissures de la tête et du bloc, en plus du coût d’une voiture de location pendant que la vôtre est à l’atelier. Si le contrat couvre également l’usure normale, considérez cela comme une prime. De plus, recherchez une garantie avec ou sans franchise. Avant de signer, lisez attentivement le contrat et demandez à un mécanicien de vous expliquer toute exclusion ou caractéristique que vous ne comprenez pas.

  • Quelles sont les conditions requises pour que la garantie reste en vigueur ?

    Certaines garanties deviennent nulles si vous n’avez pas effectué l’entretien recommandé. Assurez-vous de bien comprendre le calendrier d’entretien requis, l’endroit où l’entretien doit être effectué, et les coûts associés.

  • Votre voiture est-elle déjà sous garantie ?

    Idéalement, vous devez éviter de payer pour une couverture en double, mais ce n’est peut-être pas possible. Si votre voiture est assortie d’une garantie de 36 000 km et que vous achetez une garantie de 100 000 km, essayez de négocier un rabais partiel ou demandez au concessionnaire d’ajouter des kilomètres à la garantie. Parfois, vous pouvez attendre que la garantie originale expire avant d’acheter un contrat de service prolongé. En tout cas, ce n’est jamais une mauvaise idée de poser la question : est-ce votre meilleur prix ?

  • Qui est responsable de la garantie ?

    Parfois, vous pouvez acheter un contrat de service prolongé directement du fabricant de votre voiture et éviter de payer la majoration du concessionnaire. Une visite du site Web pourrait vous faire économiser des centaines d’euros.

  • Combien de temps comptez-vous conduire votre voiture ?

    Plus vous gardez votre voiture longtemps, plus il est probable qu’elle ait besoin de réparations. Si vous échangez des voitures tous les trois à cinq ans, la garantie standard du fabricant peut suffire.

  • Dans quelles conditions allez-vous conduire votre voiture ?

    Si vous conduisez principalement en ville ou dans un trafic intense, votre voiture aura probablement plus besoin de réparations que si vous roulez à plus grande vitesse sur des routes ouvertes.

  • A quel point avez-vous besoin de votre voiture ?

    Si vous vous rendez au travail à vélo ou si vous possédez une deuxième voiture, un problème avec votre voiture peut vous causer des inconvénients. Si vous êtes un représentant des ventes qui se rend constamment en voiture chez les clients, les problèmes de voiture peuvent vous mettre au chômage.

  • La garantie peut-elle être transférée ?

    Si vous décidez de vendre votre voiture, le fait d’avoir une garantie transférable la rendra plus attrayante pour un acheteur potentiel.

Une alternative

Envisagez d’acheter une voiture d’occasion certifiée à faible kilométrage avec une garantie prolongée déjà en place. Ces voitures ont déjà été inspectées et réparées, et vous bénéficiez de la garantie que quelqu’un d’autre a déjà achetée.

A voir aussi : Rolls-Royce se lancera-t-elle vers la conduite autonome et la propulsion électrique ?

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!