Tout savoir sur l’Euro 2021

L’Euro, championnat européen de football masculin, rassemble tous les quatre ans les meilleures sélections nationales du vieux continent. Initialement prévu de la mi-juin à la mi-juillet 2020, il aura finalement lieu du 11 juin au 11 juillet 2021, et conservera sa dénomination « UEFA Euro 2000 ». Revenons sur cette compétition européenne prestigieuse aux multiples sponsors, ses records et les favoris de cette seizième édition.

Une édition unique

Cette année, le championnat d’Europe de football fête ses 60 ans. Baptisé à ses débuts en 1960 « Coupe d’Europe des Nations », et renommé « Championnat d’Europe des nations » à partir de 1968, il est aujourd’hui bien plus connu sous le nom abrégé d’Euro, depuis l’apparition du mot en 1996 sur le logo de la compétition.

A voir aussi : Maîtrise du jeu : un passe-temps ou un moyen de gagner de l'argent ?

Quelques changements sont à noter dans cette édition de l’Euro. Traditionnellement organisé par un seul pays, le championnat sera exceptionnellement hébergé par douze nations, elles-mêmes réparties en six zones géographiques. Une décision prise sous la présidence de Michel Platini à l’UEFA en 2013, dans le but de permettre à certains pays qui n’ont jamais accueilli l’Euro de pouvoir enfin le faire.

La compétition conserve néanmoins une structure de championnat classique, avec des éliminatoires, une phase de groupes et une phase finale à élimination directe.

A lire en complément : Pourquoi faut-il revoir Sex and the City ?

Les demi-finales, tout comme la finale le 11 juillet, se dérouleront à Londres au Wembley Stadium. Avec ses 90 000 sièges, le stade possède le deuxième plus grand nombre de places assises en Europe, devancé par le Camp Nou du FC Barcelone.

Parmi les arbitres sélectionnés de la compétition, on compte deux Français : Clément Turpin et Stéphanie Frappart. Cette dernière devient la première femme arbitre d’une telle compétition. La liste des Bleus sera quant à elle dévoilée par le sélectionneur Didier Deschamps le 18 mai.

Un championnat populaire dans les médias

Depuis quelques années, plusieurs industries se sont emparées du thème de l’Euro, à l’image du secteur des jeux vidéo. La série de jeux UEFA Euro sous licence directe de l’UEFA en est un bel exemple. A ce jour, six de ces titres ont été publiés, le premier datant de 1996. Détenue à l’origine par Gremlin Interactive, elle a ensuite été la propriété d’Electronic Arts de l’Euro 2000 à l’Euro 2012. C’est désormais l’éditeur Konami, bien connu pour ses jeux 3D, qui détient les droits depuis 2016.

Certaines marques éditrices de jeux de société ont également repris le même thème, comme la maison Apicoove qui avait lancé « le Grand Jeu », présent sur la Fnac, à l’occasion de l’Euro 2016. Il consiste à revivre l’expérience de supporters qui sillonnent la France de stade en stade pour suivre leur équipe favorite. Pour gagner la partie, il faut posséder avant les autres au moins trois cartes stades. Le secteur de l’iGaming met également en avant le thème de l’Euro, comme le montre la machine à sous Euro Striker proposée par Betway Casino en Ligne, et disponible en exclusivité pour les utilisateurs de la plateforme. Développée par Aurum Signature Studios en juin 2020, elle est facilement accessible sur mobile.

Récemment, le cinéma s’est lancé dans le thème, avec la sortie du film Summer of 92 en avril 2020, qui retrace l’épopée de l’équipe nationale danoise, championne de l’Euro 1992, alors qu’elle ne faisait pas partie des favoris.

Records historiques et favoris pour cette année

Parmi les records notables du championnat depuis 1960, il faut citer ceux de l’équipe nationale d’Allemagne. Avec ses 12 apparitions, cette équipe connaît le plus grand nombre de participations à la compétition. Ses trois trophées européens remportés en 1972, 1980 et 1996 en font avec l’Espagne le pays le plus titré d’Europe. L’Allemagne détient également le record de finales et de demi-finales jouées, ainsi que le plus grand nombre de buts marqués (72 buts). Toutefois, ce sont les Espagnols qui auront gagné le plus d’Euros consécutifs. A ce jour, le Français Michel Platini, l’une des icônes du sport le plus populaire de la planète, reste toujours le meilleur buteur en phase finale de l’histoire de la compétition, auteur de neuf buts en seulement cinq matches.

Trois équipes semblent se partager la place de favori : l’Angleterre, la France et la Belgique. L’équipe anglaise des Three Lions, jamais encore couronnée, possède une génération pleine de talents, comme Trent Alexander-Arnold, Jadon Sancho, ou encore Jude Bellingham. Du fait de son titre de champion du monde 2018, la France, qui sait s’entourer des meilleurs sponsors, occupe logiquement un rang de favori. Enfin la Belgique, au regard de sa performance impressionnante ces derniers mois et de son parcours lors de la dernière Coupe du Monde, semble très bien positionnée pour conquérir enfin son premier trophée majeur.

L’Euro réserve encore cette année son lot de surprises. Certaines sélections nationales sont entrées dans la légende, d’autres veulent enfin marquer l’histoire de la compétition, voire de leur pays. Il y a 20 ans sonnait une nouvelle victoire historique des Bleus. On dit que l’histoire se répète !

vous pourriez aussi aimer