Comment faire une alarme maison avec Raspberry Pi ?

Les effractions ne cessent d’augmenter de nos jours et l’une des alternatives dont disposent la plupart des ménages est l’achat d’une alarme domestique. Cependant, les microcontrôleurs intégrés à la plupart de ces alarmes commerciales peuvent parfois paraître très chers. Une alternative à ce problème serait d’utiliser le Raspberry Pi, un microcontrôleur configurable bon marché. Voici les étapes à suivre pour installer une alarme domestique avec Raspberry Pi.

Configuration initiale du Raspberry Pi

Pour commencer, branchez le Raspberry Pi à un PC pour vérifier s’il fonctionne. Ensuite, vous devez connecter aux bornes de ces différents ports :

A découvrir également : Acheter des meubles à moindre coût pour la maison

  • Un câble d’alimentation, dans le petit connecteur marqué « Power In » ;
  • Un câble d’affichage du port HDMI à un moniteur ;
  • Un clavier et une souris dans deux des ports USB ;
  • Une carte mémoire d’une capacité de 8 Go sur laquelle est déjà installé le système du microcontrôleur.

Une fois que vous aurez allumé votre ordinateur, vous verrez un bureau fonctionnel (dédié au système) d’où vous pouvez procéder à la configuration du microcontrôleur. Accédez ensuite au Raspberry Pi via votre connexion sans fil. Cela vous permettra de vous connecter au Raspberry Pi à distance depuis votre PC de bureau.

De cette façon, vous n’aurez plus besoin de connecter les différents ports du Raspberry Pi à votre ordinateur avant de le configurer. Avec le bureau fonctionnel dédié au microcontrôleur se trouvant sur votre PC, vous pouvez éteindre le Raspberry Pi à distance.

A lire aussi : Dépannage en serrurerie à domicile : comment choisir votre serrurier 

Schéma de branchement du Raspberry Pi

Pour vos tests d’alarme, vous aurez à attacher le Raspberry Pi à une planche en bois ou à tout autre support. Fixez-le à un cadre de porte, de préférence en acier, à l’aide de deux aimants de montage. Placez une prise murale à proximité de l’emplacement du Raspberry Pi pour l’alimenter. Connectez également le Raspberry Pi à la planche d’essai avec un câble GPIO à 40 broches.

Une fois cette étape passée, vous devez connecter l’interrupteur d’alarme à la carte et au Raspberry Pi en suivant les différentes façons de faire ce câblage sur Internet. Fixez par la suite un buzzer sonore et lumineux qui émettra un son à chaque fois que la porte sera ouverte. Cela vous permettra de savoir si l’appareil fonctionne correctement.

Logiciel requis pour le paramétrage complet de votre Raspberry Pi

Il existe sur le net un grand nombre de scripts Python qui fonctionnent en continu sur le Raspberry Pi que vous pouvez télécharger. Cherchez les scripts du microcontrôleur qui ont rapport à la configuration de différents paramètres d’une alarme avec le Raspberry Pi en surveillant l’état de la porte.

Configurez l’alarme pour qu’il démarre automatiquement dès que le Raspberry Pi s’allume. De cette façon, la surveillance de l’alarme fonctionne même après le rétablissement d’une panne de courant, sans nécessiter aucune action de votre part.

Lorsqu’il est exécuté, le script vérifie l’état de l’interrupteur de l’alarme environ 5 fois par seconde. Lorsque la porte s’ouvre, vous pouvez le configurer pour qu’il envoie une alerte par courriel et fasse retentir le buzzer. Il continue à sonner jusqu’à ce que la porte se ferme. L’alerte envoie un message texte ou un courriel à l’adresse que vous avez spécifiée dans votre programme Python.

vous pourriez aussi aimer