Les différentes pompes et leur utilité dans une maison

Il existe de nombreux types de pompes. Il est facile de s’y perdre si on n’est pas spécialiste des pompes et circonstances de leur utilisation. À chaque besoin correspond une pompe spécifique ou peu s’en faut ! Découvrez avec nous l’intérêt des pompes de relevage et des pompes pour forage vertical !

Les pompes de relevage permettent de rattraper une différence de niveau

La pompe de relevage maison est destinée à remonter de l’eau au-dessus de son niveau de collecte. L’usage le plus classique est de ramener les eaux usées à la hauteur nécessaire à leur évacuation. Si votre maison est en contrebas du niveau du raccordement à l’égout, ce qui est le cas, par exemple, sur une parcelle en déclivité, vous devrez en avoir une pour vous raccorder au tout-à-l’égout. Si vous aménagez des pièces d’eau dans un sous-sol, comme une buanderie ou une piscine intérieure, vous aurez également besoin de recourir à une pompe de relevage pour évacuer les eaux usées de cette pièce souterraine. Une variante intéressante est la pompe anti-inondation. Si vous êtes exposé à de tels sinistres, par exemple si vous êtes près d’un cours d’eau ou d’un canal, vous pouvez installer une pompe de relevage anti-inondation dans votre sous-sol. Celle-ci entrera automatiquement en action et évacuera l’eau avant que celle-ci n’ait eu le temps de produire des dégâts.

A découvrir également : Comment bien décorer son salon ?

Les pompes pour forage sont destinées à récupérer de l’eau

La pompe pour forage vertical est spécifiquement conçue pour extraire l’eau issue d’un forage souterrain. Son diamètre est faible pour s’adapter à celui des forages. Elle est étudiée pour travailler en tenant compte de la profondeur et de la pression associée. Vous pouvez utiliser ce type de pompe pour puiser de l’eau dans la nappe phréatique, notamment pour l’arrosage de votre jardin ou le remplissage de votre piscine. Si l’eau est destinée à la consommation, il est nécessaire de s’assurer de sa potabilité. La réalisation d’un forage destiné au prélèvement d’eau doit être précédée d’une déclaration à la mairie. Les débits nécessaires à un particulier sont largement en dessous des seuils nécessitant une autorisation préalable. Par ailleurs, il faut s’assurer que la réglementation locale ne s’oppose pas à des prélèvements dans la nappe phréatique, notamment dans les périodes estivales où des arrêtés préfectoraux peuvent s’opposer à de tels usages.

A découvrir également : Comment et où stocker de l’électroménager ?

vous pourriez aussi aimer
404 Not Found

404 Not Found


nginx/1.18.0