Cbd legal ou pas ?

Pouvons-nous légalement acheter et consommer du cannabis en France aujourd’hui ? Oui et non. Oui, parce que le gouvernement a assoupli ses règlements sur la CDB, y compris par l’intermédiaire du ministre de la Santé. Et non, en même temps, parce que seuls les produits contenant du cannabidiol (CBD) sont considérés comme un agent légal qui n’a pas les effets psychoactifs attribués au THC. Faites le point sur ce qui est légal ou non sur le cannabis et le CBD.

La CBD est légale en France, mais pas le THC

Le cannabis ne doit pas être confondu avec le cannabidiol. D’autant plus que la seconde est légale en France sous certaines formes… Alors que l’autre ne l’est pas ! Parce que le cannabidiol (connu sous le nom de CBD) n’est qu’un des nombreux ingrédients actifs de la plante de chanvre, qui n’a pas les effets psychoactifs de son cousin THC – celui qui produit la « pierre ».

A découvrir également : Voulez-vous commencer à perdre du poids ?

Bref, ce qu’on appelle habituellement le « cannabis », et les concentrations élevées de THC (tétrahydrocannabinol) est toujours considéré comme un anesthésique. Et donc illégal en France comme dans de nombreux pays du monde. D’autre part, le cannabis, qui produit du cannabinoïde connu sous le nom de cannabinoïde, est légal tant que sa teneur en THC ne dépasse pas 0,2 %.

Toutefois, la législation française continue de s’estomper sur cette question. À l’heure actuelle, il n’existe pas de loi claire selon laquelle la CDB est légale ou non. En particulier, il est permis de vendre sous la forme d’e-liquide, qui peut être utilisé dans une cigarette électronique. Cependant, il peut aussi être trouvé sous d’autres formes (en particulier l’huile ou la pâte), sans que l’achat et la consommation soient répréhensibles… Pour faciliter la tâche, disons que la CBD, contrairement au THC, n’est pas interdite par la loi française.

A découvrir également : Comment bien s’équiper en matériel médical ?

CBD vs THC

Bien que le CBD et le THC ne soient pas distinguables, ils sont très différents. Ce sont les plus célèbres des 500 cannabinoïdes contenus dans le chanvre. Et tout le monde a ses effets spécifiques. Le THC est connu pour ses propriétés psychoactives : il provoque un changement dans l’état de conscience en agissant directement sur le cerveau. La consommation de cannabis riche en THC augmente une « approche » : bien-être, euphorie, relaxation… Mais aussi les yeux rouges, les pupilles dilatées et parfois l’anxiété ou même la paranoïa.

La CDB n’a rien à voir avec cela. Il n’est pas euphorique. Il ne provoque pas de peur ou d’anxiété. Au contraire : le cannabidiol se fait une place pour lui-même grâce à son effet thérapeutique bénéfique. Le CBD aide à soulager la douleur et l’inflammation, réduit l’anxiété, soulage les crises d’anxiété et la dépression, et traite même certaines maladies (comme l’épilepsie ou la maladie d’Alzheimer). En outre, il a une très faible toxicité et ne comporte pas (presque) aucun risque de dépendance, même si l’absence d’études scientifiques réduit ces caractéristiques à de simples hypothèses.

Légalisation de la CDB en France : devrions-nous aller plus loin ?

Certes, les progrès juridiques en matière de CDB sont positifs, mais tout reste à faire. Le ministère de la Santé veut faire preuve de prudence, et la position du gouvernement sur cette question est semblable à un chiffre d’équilibre. Dans le même temps, l’Agence nationale des médicaments s’est clairement opposée à cette question. Nous nettoyons donc les chèvres et le chou pour ne pas en occuper trop, tandis que le vapé cannabidiol est disponible en France depuis plusieurs années et exploite le flou légal en cours.

Au-delà du seuil de 0,2 % de THC, autorisé dans les produits commercialisés, il convient de garder à l’esprit que seule la forme liquide du CBD (destinée aux cigarettes) est véritablement légale). L’achat et la consommation de résine ou d’herbe fumée ne sont donc pas réglementés, d’autant plus que la teneur en THC est souvent plus élevée (environ 15 %). En outre, en France seulement l’utilisation de semences et de fibres Autorisé. Mais qu’en est-il de l’huile de CBD qui vous permet de profiter des bienfaits de la substance sans exposer ses poumons à la fumée potentiellement nocive ? Qu’en est-il de la pâte CBD ? Sur ces questions, c’est le silence radio.

De plus, le CBD est considéré comme un « complément alimentaire » qui interdit de le présenter comme un médicament. Et en faire une publicité informée pour les utilisateurs et les patients. C’est dommage, car entre-temps, de nombreux bénéficiaires potentiels n’en bénéficient pas. Il est donc nécessaire d’aller plus loin et de clarifier les choses : il ne s’agit pas seulement d’une question de bien-être des consommateurs.

Huile CBD

Achetez vos huiles CBD en ligne – Nous livrons en moins de 24 heures !

MOYEN — 5%

Huile CBD

€50,00

OPTIMAL — 10%

Huile CBD

70,00€

INTENSIF — 20%

huile CBD fichier

110,00€

PUISSANT — 30%

Huile CBD

150,00€ E-Liquides CBD

Achetez vos e-liquides CBD en ligne — nous livrons en moins de 24 heures !

AMNÉSIE — 3%

e-liquide CBD

30,00€

OG KUSH — 3%

e-liquide CBD

30,00€

SAURER DIESEL — 3%

E-Liquide CBD

30,00€

BOOSTER — 10%

E-LiquideCBD

€50.00

Comment consommer du CBD légalement ?

Comme vous le savez, pour que le CBD soit légal, le THC ne doit pas dépasser le taux de 0,2 %. C’est pour cette raison que nous vous conseillons de conserver votre facture et l’emballage de vos produits contenant du CBD, car vous pourrez prouver que vous êtes en possession d’un dosage légal. Il est donc important de choisir avec attention l’endroit où vous allez acheter votre CBD.  

Si vous êtes certain d’avoir affaire à site vendant du cannabidiol avec un dosage légal, vous pourrez choisir entre plusieurs manières de consommer votre CBD, à savoir :

  • de l’huile de CBD : Vous pouvez en mettre quelques gouttes sous votre langue pour un effet rapide ou en mettre dans vos préparations culinaires. C’est notamment possible dans une vinaigrette.
  • du eliquide : Cette fois, le CBD est destiné à être vapoté avec une cigarette électronique. Attention, vous ne devez pas utiliser la même cigarette électronique que pour votre vapotage classique, car la nicotine annule les effets du cannabidiol. Il faut aussi une vape douce, avec une résistance de 1 ohm et un réglage entre 10 et 20 w.
  • des fleurs de CBD : Vous pouvez les consommer de différentes manières. Les fleurs peuvent être infusées dans de l’eau chaude. Vous pouvez aussi les cuisiner ou encore les fumer.
  • des gélules : C’est une solution discrète, si vous ne désirez pas que cela se sache autour de vous pour votre consommation. Il vous suffira d’un verre d’eau pour les avaler.
  • de la résine : Cette forme est destinée à être consommée dans votre alimentation en infusion ou dans des recettes, tout comme sous forme d’inhalation ou d’infusion.
  • des cristaux : Ils doivent être dilués dans de l’eau.
  • des sucreries (bonbons, sucettes et chewing-gum) : Attention, il est nécessaire de les ranger hors de portée des enfants, car les bonbons sont toujours des denrées convoitées.
  • des cosmétiques : le cannabidiol peut aider à la cicatrisation et à l’hydratation. Cela peut donc vous être utile, si vous avez des rides, des vergetures ou des cicatrices.

Si vous désirez avoir plus de conseils pour savoir comment consommer votre CBD, cliquez ici maintenant.  Vous aurez la réponse à toutes vos questions. 

Maintenant, quelle que soit la forme que vous choisirez, les bienfaits du cannabidiol seront bel et bien présents. Vous pouvez consommer du CBD pour gérer votre stress et ainsi vous décontracter, lorsque vous faites face à des situations difficiles. C’est aussi utile, si vous avez des difficultés à trouver le sommeil. Cela peut également vous aider si vous souffrez de dépression. En effet, le cannabidiol va augmenter l’activité des récepteurs à sérotonine. Le CBD a aussi une action pour réduire la douleur. C’est pour cela qu’il est utilisé par les personnes souffrant de cancer et de maladies chroniques, comme de nombreuses pathologies neurologiques et inflammatoires. La sclérose en plaque en est le parfait exemple, car le cannabidiol va diminuer la spasticité. Pour en revenir aux maladies cancéreuses, le CBD tendrait à réduire la multiplication des cellules cancéreuses, mais peu d’études ont été réalisées. Il en est de même pour l’épilepsie. Les crises pourraient être réduites de moitié. 

Sachez également que le CBD peut être administré chez les animaux. Là encore, les études ne sont pas assez nombreuses. Toutefois, de plus en plus de vétérinaires l’utilisent en post-opératoire. C’est également efficace sur les douleurs à type d’arthrose, ce qui est difficile à calmer correctement avec les traitements classiques. Cela peut également aider votre chien, si celui-ci est stressé à chaque fois que vous le laissez seul. Attention, le dosage n’est pas le même que pour un être humain. Il est préconisé de respecter un dosage de 0,2 mg par kg, à raison de deux fois par jour. 

Comme vous le voyez, il existe différentes manières de consommer du CBD. Il ne vous restera plus qu’à trouver l’endroit où vous pourrez vous en procurer. Il existe bien des boutiques autorisées à vendre du cannabidiol de manière totalement légale. Néanmoins, elles ne sont pas très nombreuses. Vous aurez plus de chance avec les sites spécialisés dans la vente de CBD. En plus, vous pourrez le trouver dans toutes les formes que nous vous avons citées ici. 

vous pourriez aussi aimer