Comment choisir un bon four professionnel ?

Choisir votre four professionnel peut sembler être une tâche difficile. D’ailleurs, il est important de choisir le bon type de four. Par contre, ce n’est pas aussi difficile qu’on pourrait le penser. Alors pour vous aider à mieux comprendre, voici quelques critères pour bien faire le choix d’un bon four professionnel.

Ce qu’il faut savoir avant de choisir

La première chose à faire lors du choix de votre four professionnel est de vérifier l’espace disponible pour le four. Il est essentiel d’éviter un four qui ne rentre pas dans votre cuisine/atelier ou un four qui est tout simplement trop petit. Sur cette base, vous pouvez choisir parmi les différentes tailles disponibles sur le marché, selon l’espace dont vous disposez, la quantité et le type d’aliment que vous souhaitez cuire dans votre four professionnel.

A lire aussi : Comment devenir comptable ?

Les fours à chariot rotatif

Les fours à chariot rotatif sont également appelés four industriel ou four rotatif. En effet, ils sont généralement utilisés pour la cuisson de grandes quantités et comptent sur plusieurs plateaux qui tournent en continu. Ces types de fours comprennent un mécanisme qui introduit la vapeur nécessaire pour la cuisson du pain. On y trouve aussi un système de ventilation responsable de la distribution de la chaleur. Son grand avantage est qu’il permet une cuisson équilibrée pendant le processus, sans grands déséquilibres ni décompensation à l’intérieur.

Les fours à convection

Les fours à convection sont des fours qui contiennent un système de ventilation dans leur chambre, fonctionnant comme un distributeur de chaleur homogène. Les fours à convection sont les fours professionnels les plus courants sur le marché et peuvent être utilisés dans les restaurants, les boulangeries, les cafés… Ce sont des fours verticaux qui sont souvent fabriqués en acier inoxydable. Le système de convection améliore le processus de cuisson en chauffant la chambre de cuisson plus rapidement, économisant ainsi du temps et de l’énergie.

A découvrir également : Véhicules de société : quelles dépenses prévoir ?

Les fours mixtes

Les fours mixtes encore appelés fours combinés sont les fours les plus polyvalents du marché. Un four combiné est un four à trois fonctions. On y obtient la convection, la vapeur et la cuisson combinée. En mode convection, le four fait circuler de la chaleur sèche — idéale pour les pâtisseries et les pains.

Le mode vapeur injecte de l’eau dans le four pour pocher le poisson, le riz et les légumes. Le véritable génie derrière le four mixte est le mode combiné qui utilise à la fois la chaleur sèche et la vapeur pour maintenir des niveaux d’humidité exacts. Vous bénéficiez donc d’un meilleur contrôle des niveaux d’humidité dans les aliments. Ces niveaux sont ajustables de 0 % à 100 %. Certains fours mixtes sont livrés avec un écran tactile de haute technologie, un système de lavage automatique et des recettes programmées pour garantir une bonne expérience.

Fours de terrasse

Encore appelé four à sol, le four de terrasse est le deuxième type de four le plus utilisé. Le fonctionnement de ce four repose sur la chaleur radiante. Il s’agit du transfert de chaleur directement dans le produit à partir de la pierre de cuisson ou du pont. Les fours de terrasse offrent une chaleur uniforme et constante, ce qui les rend idéaux pour une cuisson contrôlée.

Ces fours comprennent généralement des fonctionnalités telles que l’injection de vapeur, un système de ventilation pour ajuster l’humidité à l’intérieur de la chambre de cuisson… S’il s’agit d’un four de terrasse à étage, il est composé de plus d’une chambre. Chaque chambre peut cuire simultanément à une température différente.

vous pourriez aussi aimer