Pabu vient de l'ancien breton " pabu ", c'est à dire " évêque ", terme qui désignait autrefois son Saint Patron, Saint-Tugdual.

Pabu, d'hier à aujourd'hui...

Pabu était célèbre en Bretagne pour les pèlerinages qu'y faisaient les épileptiques, et a été renommée pour ses poteries (quartiers de Kerez et de La Poterie) jusqu'en 1914.
Son activité essentielle fut l'agriculture jusque dans les années 1960.

A partir de cette époque, l'urbanisation s'accélère et, en trente ans, les terres proches de la ville de Guingamp se sont bâties, mais quelques exploitations agricoles subsistent encore.

 

L'hôpital dit de Guingamp, construit sur le territoire de la commune, fut inauguré le 24 octobre 1909 et depuis, il n'a cessé d'évoluer ; en 1996, s'achevèrent de nouvelles constructions répondant mieux aux exigences hospitalières actuelles, et un nouvel ensemble de 138 lits de long séjour vient de remplacer trois bâtiments anciens qui ne pouvaient être réhabilités.

La polyclinique de l'Armor et de l'Argoat a emménagé sur le pôle hospitalier dans des bâtiments neufs et fonctionnels en milieu d'année 2001.

L'entreprise Le Dolmen, spécialisée dans la fabrication de vêtements de travail, est installée sur la zone artisanale du Rucaër.

Les artisans sont présents sur le territoire de Pabu, et représentent les métiers du bâtiment, de l'environnement, de fabrication de mobilier, etc...

Aujourd'hui, Pabu est l'une des six communes composant la Communauté de Communes de Guingamp.

Renseignements Administratifs :

République Française
Département des Côtes-d'Armor
22200 PABU

 
 
 
Place du 19 mars 1962  – 22200 PABU
Tél. : 02.96.40.68.90 - Fax : 02.96.40.68.99
E-mail : contact@ville-pabu.fr
Site Internet : http://www.ville-pabu.fr 

Nombre d’habitants
: 2 801                  Superficie : 784 hectares
 
Horaires d’ouverture :
                               8h30 à 12h00 et 14h00 à 17h30.

 

Fermer la fenêtre