Loi Pinel en 2020 : quel avenir ?

Quel avenir pour la loi Pinel 2020 et au-delà ?

Disponible uniquement en France, la fin de la loi Pinel est prévue pour 2022. Jugée favoritisme par les pays européens voisins, la loi Pinel 2020 n’a pas beaucoup de temps avant elle. Jusqu’à la fin du système, aucun changement majeur à signaler dans le fonctionnement de cette fameuse loi d’exonération fiscale. Bien que le gouvernement n’ait pas encore révélé de nouveauté pour la loi Pinel 2020, il est probable que cette dernière ne changera pas beaucoup (s’il y a un changement). Des éclaircissements sur le zonage de l’appareil peuvent encore être attendus. Principalement sur les secteurs qui ont besoin de plus que d’autres.

A découvrir également : Quel est le travail d'un courtier en agence immobilière ?

Les conditions pour bénéficier de la loi Pinel en 2020 sont les mêmes que les années précédentes :

  • Achetez une maison neuve et louez-la sur une période de 6, 9 ou 12 ans. Vous bénéficiez d’une réduction proportionnelle de 12, 18 ou 21% du montant d’achat de la propriété.
  • L’ hébergement doit être situé dans une zoneéligible pour Pinel 2020 (Zone A, Abis ou B1)
  • Deux investissements Pinel par an, jusqu’à 300,000€
  • Louez la propriété dans un délai de 2 ans après la signature du bail ou l’achèvement des travaux

A lire en complément : Loi Pinel : quelles sont les villes éligibles ?

Propriété éligible en vertu de la loi Pinel 2020

Quels actifs peuvent bénéficier de la Loi Pinel en 2020 ?

La réduction d’impôt proposée par le régime d’exonération fiscale s’applique à plusieurs types de biens immobiliers :

  • Nouveaux biens
  • Marchandises en VEFA (vente dans l’état futur d’achèvement ou vente sur plan)
  • Ancienne propriété avec projet de rénovation à neuf
  • Les locaux (bureaux, commerces, annexes) à transformer en logements
  • Les propriétés malsaines avec projet de rénovation

Il est également important de noter que tous les logements qui prétendent être inclus dans le système Pinel 2020 doivent satisfaire aux critères de performance énergétique. Par exemple, les nouvelles maisons doivent bénéficier de la réglementation thermique RT2012,tandis que les maisons en rénovation doivent recevoir le label HPE ou BBC 2009.

Zonage de l’appareil Pinel en 2020

Comme on l’a vu dans l’introduction, les zones éligibles à Pinel 2020 devraient être sensiblement les mêmes que l’année dernière. Ainsi, nous trouvons :

Région de Pinel Villes concernées Zone A Bis Paris (75), Yvelines (78), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94) et Val-d’Oise (95). C’est le domaine où le besoin de logement est le plus ressenti. Zone A Le reste de l’agglomérationParis non inclus dans la zone A bis et les grandes villes de France avec leur périphérie plus la Corse (Lille, Lyon, Marseille, Ajaccio, Montpellier…) Zone B1 La plupart des villes moyennes et leurs agglomérations respectives ainsi que les territoires d’outre-mer (Reims, Villeneuve-d’Ascq, Béthune, Lens, Clermont-Ferrand, Aix-les-Bains, Annecy, Le Havre, Port-Louis…) Zone B2

Municipalités de plus de 50 000habitants et ceux qui disposent d’une accréditation spéciale de la préfecture.

Depuis le 1er janvier 2018, la zone B2 n’est plus éligible à la Loi Pinel. Cependant, si les permis de construire ont été délivrés tardivement (31/12/17) ou si l’acquisition finale du logement a été faite au plus tard le 15 mars 2019, il est encore possible de faire bénéficier votre logement de la réduction d’impôt de l’ancienne zoneAB2.

Plus de temps pour la loi Pinel 2020 ?

Cette année encore, le contribuable français pourra bénéficier de la réduction fiscale accordée par la loi PIINEL 2020. Cela sera certainement vrai jusqu’au 31 décembre 2021, mais qui sait ce qui se passera après cela. Le régime fiscal Pinel sera remplacé ou arrêté. Peut-être prolongée, mais compte tenu du climat politique et économique actuel, il est fort probable que cette option ne sera pas réalisée.

Des régimes d’exonération fiscale sont mis en place dans notre pays depuis plus de 30 ans. Au cœur, ilssont la réponse à la forte augmentation de la population et à l’incapacité des institutions à fournir suffisamment de logements. Les particuliers ont donc été invités à investir dans le logement en échange de réductions d’impôt. Cependant, nous assistons ces dernières années à un retour massif des institutions sur le marché immobilier , ce dernier cherchant avant tout un retour. Ils achètent massivement de nouveaux biens, ce qui réduit considérablement les stocks restants pour les particuliers.

Si les institutions continuent à acheter à ce rythme,il y a beaucoup à parier que la loi Pinel 2020 ne sera pas renouvelée après 2021 . En fait, quel est l’intérêt du gouvernement à continuer de légiférer pour encourager l’investissement dans le logement si l’offre d’institutions est en mesure de répondre à la demande ?

Il est donc temps pour les investisseurs de se dépêcher d’investir (sans investir à la hâte non plus). En effet, vous êtes sûr d’avoir la Loi Pinel en 2020 . Il est donc idéalement nécessairepour enregistrer votre investissement auprès du notaire au cours de l’année. C’est cette date qui sera prise en compte de la réduction fiscale accordée par le régime Pinel 2020.

MAJ:16/01/20

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!